Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

22 juin 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Les pieds dans le sable du désert marocain pour la cause

CANCER DU SEIN

L’équipe Les pieds sablés Alice Côté, Louise Gallant et Karo Côté, se prépare au voyage vers le Maroc.

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

L’équipe Les pieds sablés Alice Côté, Louise Gallant et Karo Côté, se prépare au voyage vers le Maroc.

Trois Rimouskoises, Karo Côté, sa fille Alice, et Louise Gallant, se sont mis au défi de fouler le sable brûlant du désert marocain cet automne pour une bonne cause, financer la recherche sur le cancer du sein.

Leur équipe, « Les pieds sablés », la seule dans l’Est du Québec à participer à la deuxième présentation du trek féminin « Rose trip », a choisi de marcher pendant trois jours dans le désert, à raison de 18 à 23 kilomètres par jour. « Ça peut paraitre assez peu, mais dans le sable, et avec le facteur chaleur, on ne peut pas prévoir. Le dernier jour, on monte la plus haute dune du désert à Merzouga. Ce n’est pas juste de la marche, mais aussi de l’orientation, on aura des points à trouver, avec une boussole et un cahier, et pas le droit à tout ce qui peut nous aider à nous localiser, pas de téléphone, pas de montre », explique Louise Gallant.

Il s’agit d’une activité mère-fille et… collègue, puisque Mme Gallant et Mme Côté, qui se sont lancées ce pari fou, travaillent toutes les deux chez La Capitale assurance. Au-delà de la cause, elles souhaitent donner le meilleur d’elles-mêmes dans une compétition avec 280 équipes féminines du monde entier. « Il y a 58 équipes pour le Québec. Et on vient d’apprendre qu’Alice, à 18 ans, est la plus jeune participante de toutes les équipes ! », indique Mme Côté.

Préparation

Pour se préparer au défi, les trois participantes, sportives, ont déjà commencé à s’entraîner pour être fin prêtes. Au programme : montée de l’avenue de la cathédrale, marche dans le sable, entrainement en salle, ascension du Mont Albert en Gaspésie.

Également, elles doivent amasser 15 000 $ pour partir. Une partie de cette somme sera remis à l’association « Le cancer du sein, parlons-en ! » pour la recherche, une autre à l’association des Enfants du désert. « Et tout ce qu’on ramasse en excédent sera donné à l’Association du cancer de l’Est su Québec (ACEQ). Si on n’en a pas assez, on s’est quand même engagé à verser 1 500 $ pour l’ACEQ », ajoute Mme Côté.

L’équipe a déjà récolté 7 000 $ : « Notre employeur nous a remis une grande commandite. Autrement, on a sollicité des entreprises et on remet des billets pour un tirage et souper spaghetti en septembre aux particuliers, moyennant un don de 10 $, pour un crédit voyage, ameublement et bon d’achat. »

Les pieds sablés s’envoleront pour le Maroc du 29 octobre au 6 novembre. Pour les joindre : lespiedssables@hotmail.com.

Commentaires

22 juin 2019

Julie

Vous n'êtes pas obliger d'aller aussi loin pour appuyer une cause. Un beau prétexte pour un voyage.

22 juin 2019

steeve

Du n'importe quoi pour faire un voyage, payé.

25 juin 2019

Alain crevier

Si vous avez si à coeur la cause du cancer du sein donner le 7000 déja ramassé à la cause cause. c'est clair que vous voulez vous faire payer un voyage.

27 juin 2019

Sébastien

Julie, Steeve, Alain... C'est quoi le problème? Il n'y a aucune cachète dans leur plan. Si vous voulez que votre don soit acheminé directement et en totalité à un organisme, faites le directement à cet oraganisme. Bien sûr que ceci leur permettra d'aller vivre une expérience personnelle, mais au bout du compte elles verseront tout de même un minimum de 1500$ à la cause. Dans ce contexte, sans ce voyage, aucun sous ne sera versé à la recherche pour le cancer du sein. Si elles atteignent leur objectif de financement, chanque dollar supplémentaire sera versé à la recherche. Sinon... elles devront financer la balance des coûts pour le voyage et en plus verser les 1500$ promis... Il est où le problème? Petite questions pour finir... Quand avez-vous sorti 1500$ de vos poches pour une bonne cause? #HatersGonnaHate

27 juin 2019

françoise b.

As Sébas. réaliser ici une activité fera amplement la chose. C'est ça le problème. N'importe quoi pour un voyage. La cause en second plan.

27 juin 2019

Alain crevier

Le problème Sébastien c est que ils donneront a peine 10 pourcent de la totalité des fonds ramasser à la cause. Moi si je veux faire un voyage je le paie de ma poche je me cherche pas une cause pour le financer. tu dois etre surement un ami proche pour défendre ce qui est indéfendable. ps c est facile de donner 1500 à une cause quand ca sort pas de tes poches.

28 juin 2019

marcel

Un voyage d'au minimum de 20 milles en échange de 1 500. Tout un deal. Voilà la cause. Et ça il y en trop. Trop de prétexte ...

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média