Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

27 juin 2019

Réal-Jean Couture - redactionrimouski@lexismedia.ca

Un Tchèque et un Russe repêchés par l’Océanic

Adam Raska

©Gracieuseté - Océanic

L’Océanic n’a pas tardé à saluer son premier choix sur les médias sociaux.

EUROPÉEN. Le repêchage annuel de la Ligue canadienne de hockey (LCH) s’est tenu en fin d’avant-midi pour les 60 équipes des trois ligues junior au pays, à savoir à la LHJMQ (Ligue de hockey junior majeur du Québec), la OHL (Ligue de l’Ontario) et la WHL (Ligue de l’Ouest).

En première ronde, au choix # 42, l’Océanic de Rimouski a requis les services de l’ailier gauche Adam Raska, qui aura 18 ans le 25 septembre prochain. Joueur mesurant 5’11’’ et pesant 168 livres, il montre beaucoup de talent et est vu comme un potentiel pour occuper une place au top 6 des attaquants de l’équipe la saison prochaine.

Étant ce qu’on appelle un late, il sera éligible au repêchage de la LNH en juin 2020. Déjà, au moins un classement international le voit comme un choix de 3e ronde. Bien sûr que le directeur général de l’Océanic, Serge Beausoleil, estime que voilà une donne quoi doit être prise très à la légère à ce stade de la carrière du jeune Tchèque et même de tout joueur, tout en considérant Alexis Lafrenière, vu comme le premier choix over all l’an prochain, est un cas d’exception.

Toujours au dossier des joueurs européens, l’Océanic a repêché un attaquant Russe de 19 ans, Nikolai Mayorov, qui offre de bons chiffres dans une nouvelle ligue junior dans son pays, même si, techniquement, il n’évoluait pas pour une équipe de premier plan.

Le repêchage de ce joueur porte à trois le nombre de joueurs européens sur la liste de l’équipe de toute une région, mais il ne pourra y en avoir que deux sous contrat. Serge Beausoleil indique que considérant que Dmitry Zavgorodniy est sous contrat avec les Flames de Calgary, il pouvait être mis sur une liste de réserve, en prévision du camp d’entraînement. Et ainsi, Mayorov peut se joindre à l’Océanic, jusqu’à ce que le dossier Zavgorodniy soit réglé.

À ce sujet, le 17 de l’Océanic, qui n’a pu terminer les séries éliminatoires au printemps en raison d’un problème de santé, se rapportera aux Flames dans les prochains jours. En plus de l’entraînement hockey, il aura à subir quelques examens dans le but de s’assurer que le malaise du printemps dernier soit identifié clairement et qu’il est complètement guéri.

Les prochaines étapes pour l’Océanic touchent la préparation du prochain camp d’entraînement qui débutera le 15 août prochain avec la rentrée des recrues, de même que les pourparlers devant servir à former l’alignement de début de la prochaine saison de l’équipe.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média