Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

03 juillet 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

La Ville de Rimouski installera un abribus autoportant à l’UQAR

TRANSPORT COLLECTIF

UQAR

©Alexandre D'Astous - L'Avantage Rimouski

L'atrium donne sur l'entrée située à l'ouest du bâtiment de l'Université du Québec à Rimouski.

La Ville de Rimouski compte placer un abribus autoportant à proximité de l’entrée donnant sur l’atrium de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), une mesure qui permettra de faciliter la vie des étudiants qui prennent le transport en commun selon le maire suppléant, Sébastien Bolduc.

M. Bolduc, qui siège également sur le conseil d’administration de la Société des transports de Rimouski (STR), précise avoir reçu des commentaires à cet effet : « Actuellement, les usagers attendent à l’atrium, l’autobus passe assez loin, et quand il ne fait pas beau, c’est plus compliqué. Donc on a recommandé de mettre un abri permanent. Ça va permettre aux étudiants qui prennent le transport en commun de pas avoir attendre à l’intérieur, de voir plus facilement l’autobus, ça va être plus pratique. »

Le Conseil municipal de Rimouski a autorisé la signature d’une entente entre la Ville et l’UQAR à cet effet, hier soir lors de la séance publique du Conseil d’administration, puisque le terrain où se situera l’abribus appartient à l’université. « Comme Ville, on ne peut pas vraiment investir sur des terrains qui ne nous appartiennent pas, d’où l’abris autoportant. On met une dalle de ciment, et on y place l’abris. Si on décide de le déplacer, on peut le faire facilement puisqu’il ne sera pas coulé dans le sol de façon permanente. »

M. Bolduc ajoute que différentes mesures sont prises pour favoriser la prise du transport en commun, notamment chez les étudiants, alors que depuis des années, ce mode de tranport semble boudé par cette clientèle. La VIlle propose d'ailleurs cet été un passeport étudiant à 75 $ pour les services de transport collectif Citébus, Taxibus et Transport adapté, évoquant l’importance de créer, chez les jeunes, l’habitude du transport en commun.

Le maire suppléant fait savoir que la STR a notamment mis en place un site Web et travaille sur différents outils électroniques : « On va commencer à travailler sur le renouvellement du contrat avec Citébus. L'abribus est une mesure concrète. On ne pense pas qu’on va doubler l’achalandage uniquement avec ça, mais on pense qu’en prenant plusieurs petites mesures, tout ça additionné rendra le service plus attractif. »

Commentaires

4 juillet 2019

steeve

C'est le temps d'avoir des installations de qualité. Exemple des abris, augmentation des fréquences et d'autres circuits. C'est comme ça que les gens vont s'approprier du service de transport. Actuellement ce n'est vraiment pas grand chose. C'est un minimum,

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média