Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

04 juillet 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Deux entreprises agricoles soutenues pour des initiatives en agroenvironnement

Prime-Vert

©Photo TC Média - Archives

Le programme Prime-Vert soutien des projets en agroenvironnement.

Québec et Ottawa s’unissent pour annoncer des aides financières pouvant atteindre la somme de 130 000 $ à deux entreprises agricoles du Bas-Saint-Laurent afin de soutenir la mise en place d’initiative en agroenvironnement.

L’annonce a été faite ce jeudi matin à Notre-Dame-du-Portage en présence du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne. Le programme Prime-Vert vise à aider les entreprises agricoles et les autres acteurs de l’industrie bioalimentaire à travailler dans le souci de la protection de l’environnement, un des principes fondamentaux du développement durable.

« Notre territoire est une ressource précieuse. Nous devons en prendre soin et le garder en santé, tant pour nous que pour les générations qui nous suivent. Soutenir les initiatives qui permettent de produire nos aliments dans une perspective de développement durable est une priorité pour notre gouvernement. Aider les partenaires du secteur bioalimentaire à préserver notre environnement tout en restant compétitifs est un geste que nous posons pour nos enfants, tout en stimulant l’investissement dans la région du Bas-Saint-Laurent », commente le ministre Lamontagne.

La Ferme Berlégo, de Sainte-Hélène-de-Kamouraska, et la Ferme Viplaine, de Saint-Arsène, reçoivent chacune une aide de 65 000 $ pour la réalisation de leur projet respectif de construction d’un ouvrage de stockage des déjections animales pour les entreprises de la relève. Les entreprises agricoles de Rimouski-Neigette et de la Mitis peuvent également présenter des demandes dans ce programme.

Cinq autres projets soutenus

Par ailleurs, le ministre Lamontagne confirme que le gouvernement du Québec versera des aides financières pouvant atteindre la somme de 414 260 $ à quatre organismes et entreprises du Bas-Saint-Laurent pour la réalisation de cinq projets dans le cadre du programme Prime-Vert.

L’Organisme de bassins versants du Nord-Est du Bas-Saint-Laurent obtient 89 964 $ pour son projet « Rivière centrale : corridor de liberté et pratiques agricoles de conservation des sols et de l’eau ». Développement agricole des Basques obtient 100 000 $ pour son projet « Le diagnostic et la réduction des gaz à effet de serre des entreprises agricoles du Bas-Saint-Laurent et 97 710 $ pour son projet « Étude de différentes pratiques agroenvironnementales pour réduire la dégradation des sols lors de la remise en culture de terres agricoles dévalorisées. Groupe Pousse-Vert de Saint-Arsène reçoit 76 587 $ pour son projet « Stratégies de gestion des champs et des pesticides afin d’atteindre la cible gouvernementale de réduction de 25 % des IRE (indice de risque pour l’environnement) et IRS (indice de risque pour la santé) dans la pomme de terre ». Le Club de gestion des sols du Témiscouata dispose de 50 000 $ pour son projet « Santé des sols et cultures de couvertures : Passons à l’action au Témiscouata ».

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média