Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 juillet 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

En pleine traversée du Canada, Jimmy Pelletier fait escale à Rimouski

L’athlète parcourt 7 200 km en vélo à main

Jimmy Pelletier

©Jean-Philippe Langlais - L'Avantage Rimouski

Jimmy Pelletier à son arrivée à Rimouski.

Engagé depuis le 7 mai dans une traversée du Canada en vélo à main, Jimmy Pelletier s’est arrêté à Rimouski jeudi après-midi, avant de reprendre la route vers Halifax, où il est attendu le 10 juillet.

Paraplégique depuis un accident automobile survenu en 1996, Jimmy Pelletier est un athlète accompli. Il a fait partie de l’équipe canadienne de ski de fond en luge et de vélo à main, a participé aux Jeux paralympiques de Turin 2006 en ski de fond et l’an passé, il est devenu le 2e au monde à atteindre le sommet du Kilimandjaro en vélo à main.

Depuis son départ de Vancouver, il a dû se mesurer aux Rocheuses, affronter les Prairies et composer avec des conditions météorologiques parfois difficiles. « Quand je suis parti, après 1 km je me suis dit : "Câline, il me reste 7 199 km à faire!" À partir de ce moment, il faut toujours se dire qu’il faut vivre le moment présent, kilomètre par kilomètre. Si tu vois trop loin, tu vas arrêter. C’est une grosse distance, 7 200 km et 67 jours. Présentement, ça va super bien », souligne Jimmy Pelletier.

Jimmy Pelletier

©Jean-Philippe Langlais - L'Avantage Rimouski

Jimmy Pelletier a été accueilli par le maire suppléant de Rimouski, Sébastien Bolduc, qui a parcouru avec lui les derniers kilomètres le menant à la Place des Anciens Combattants.

Attaché à la région

L’athlète originaire de Baie-Comeau, mais qui réside aujourd’hui à Québec, a dit se sentir en terrain connu à son arrivée à Rimouski. En plus d’avoir des membres de sa famille qui demeurent dans La Mitis, il a de bons souvenirs de ses passages dans la région. « J’ai joué au hockey ici, contre les Patriotes. Maintenant, je m’en vais voir ma tante à Saint-Joseph-de-Lepage. Ma famille m’attend là », dit-il.

Jimmy Pelletier parcourt le pays dans le but d’amasser un demi-million de dollars pour venir en aide aux personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme ou un handicap physique ou intellectuel. « Ça va très bien présentement. On vend des kilomètres au coût de 25 $. La personne qui en achète un ou plusieurs va recevoir un courriel indiquant, par exemple, qu’elle a acheté le 6 125e kilomètre. Lorsque je vais passer sur son kilomètre, elle va recevoir un texto en direct. C’est notre façon de remercier ces gens. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média