Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

05 juillet 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Les avertisseurs de fumée : une priorité en tout temps

Prévention des incendies

avertisseur de fumée

©Archives

Après un déménagement, il fait s'assurer que les avertisseurs de fumée sont focntionnels.

En cette période de déménagements, la Ville de Rimouski rappelle à la population l’importance d’avoir un avertisseur de fumée fonctionnel à chaque étage de sa résidence ou de son logement.

« Il est recommandé de placer l’avertisseur près des chambres à coucher pour se réveiller et réagir rapidement en cas de début d’incendie », indique le service de sécurité incendie.

Le propriétaire doit veiller à l’installation des avertisseurs de fumée et s’assurer qu’ils soient fonctionnels. Un avertisseur de fumée doit être remplacé 10 ans après la date de fabrication indiquée sur le boîtier. Si aucun autocollant indiquant la date de péremption n’est présent sur l’avertisseur, il doit être remplacé immédiatement.

Le locataire doit quant à lui prendre les mesures nécessaires pour assurer le bon fonctionnement des avertisseurs de fumée du logement qu’il occupe, incluant le remplacement de la pile. En cas de défectuosité de l’avertisseur, il doit en aviser le propriétaire le plus rapidement possible.

Par ailleurs, si un garage est annexé à une demeure ou si celle-ci est dotée d’un système de chauffage d’appoint au bois, à l’huile, au propane ou autre, il est obligatoire d’installer un avertisseur de monoxyde de carbone près des chambres à coucher.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média