Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

08 juillet 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Pas d’adversaire en vue pour la bloquiste Kristina Michaud

BLOC QUÉBÉCOIS

©Photo Gracieuseté – Kristina Michaud

Le chef bloquiste, Yves-François Blanchet, sera de nouveau en région pour soutenir Kristina Michaud, le 14 juillet prochain au bar Le Lounge de Matane pour l’investiture officielle.

La jeune femme originaire d’Amqui est officiellement la seule candidate à l’investiture du Bloc Québécois dans la circonscription d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia en vue des élections fédérales qui auront lieu le 21 octobre.

Kristina Michaud s'avère être la seule candidate dans la course à l’investiture du Bloc Québécois, c’est ce qu’a confirmé le chef bloquiste, Yves-François Blanchet, pas plus tard qu’hier. « Personne n’a déposé de bulletin de candidature pour affronter Kristina Michaud à l’investiture du Bloc Québécois de Avignon-La Mitis-Matane-Matatédia. Je les comprends!... ».

Puisque la date pour poser une candidature est expirée et qu’aucun autre candidat ne s’est manifesté, Kristina Michaud deviendra alors la plus jeune et la première candidate bloquiste dans la circonscription d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia aux élections fédérales. « C’est déjà une première victoire en soi », a exprimé la jeune femme âgée de 26 ans.

Actuellement conseillère politique au sein du cabinet du chef parlementaire du Parti Québécois, Pascal Bérubé à l’Assemblée nationale du Québec, Kristina est notamment reconnue pour son dévouement, sa rigueur, et son dynamisme, selon le chef parlementaire du PQ, Pascal Bérubé. Des qualités qui, certes, accompagneront la Matapédienne tout au long de sa carrière politique prometteuse.

L’environnement, une priorité

De nature engagée, Kristina Michaud n’a pas tardé à préciser le cheval de bataille de son programme électoral, il s’agit de la protection de l’environnement. Cette dernière se réjouit d’ailleurs du soutien qu’a manifesté les quatre MRC quant à la déclaration d’urgence climatique, inversement au projet pétrolier de Trans Mountain qu’elle a sévèrement critiqué dans son allocution en sol matanais, le 21 juin dernier.

Dans sa campagne, la candidate misera également sur la rétention de la main-d’œuvre en région, en souhaitant notamment rediriger des emplois fédéraux dans la Matapédia. « C’est certain que mon adversaire libéral a l’air bien déterminé à être réélu, mais c’est d’autant plus encourageant de faire campagne d’envergure qui va être à la hauteur », a-t-elle déclaré en parlant de son adversaire libéral, Rémi Massé.

Rappelons que la jeune candidate a fait l’annonce de son engagement à la brasserie artisanale La Fabrique de Matane, le 21 juin dernier. Les députés péquistes Harold Lebel, de Rimouski, et Pascal Bérubé, de Matane-Matapédia étaient d’ailleurs présents pour soutenir la jeune femme.

Pour plus d'informations concernant l'assemblée d'investiture à venir, veuillez visiter la page de l'événement

Commentaires

9 juillet 2019

morissette gaetan

Le partie est mort .

10 juillet 2019

Pierre

P'tite arrogante !

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média