Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

12 juillet 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Le dernier bar de Pointe-au-Père ferme ses portes dimanche

Motel au Soleil couchant

Bar soleil couchant

©Alexandre D'Astous - L'Avantage Rimouski

C’est à contrecoeur que Bernard Lahaye et Hélène ga1gné se résignent à fermer leur bar ce dimanche à minuit.

Le dernier bar de Pointe-au-Père, celui du Motel au Soleil couchant, fermera ses portes ce dimanche 14 juillet à minuit en raison de la hausse faramineuse des tarifs d’assurance.

C’est à regret que les propriétaires Hélène Gagné et Bernard Lahaye sont contraints de fermer leur bar. « C’est un petit bar de quartier fréquenté principalement par des habitués que nous considérons comme notre deuxième famille. 80 % de nos clients sont des retraités qui viennent socialiser. C’est une clientèle tranquille. Nous n’avons jamais eu de bagarres ici », mentionnent ceux qui opéraient le bar à deux depuis le 15 juillet 2005.

« Notre compagnie d’assurance nous a annoncé qu’elle ne couvrait plus les bars. Nous avons tenté de trouver un autre assureur, mais plusieurs ne prennent plus les bars qu’ils considèrent comme des établissements à risque et celles qui le font exigent des primes très élevées. Les deux soumissions que nous avons reçues représentaient des hausses de 300 %, de 7 000 $ à 23 000 $ par année. La prime exigée dépasse les profits qu’on aurait faits en continuant d’opérer. C’est la fin des petits commerces. Seuls les gros joueurs pourront absorber ces hausses », déplore M. Lahaye.

Le bar était ouvert depuis 1948. « C’est un pan de l’histoire de Rimouski qui se tourne et c’est le cœur en miettes que nous prenons cette décision », ajoute Mme Gagné.

La portion motel demeure en opération. L’établissement compte 12 unités. Les propriétaires font tout le travail eux-mêmes, sauf l’été alors qu’ils emploient une personne pour le ménage des chambres.

Commentaires

12 juillet 2019

Gervaise gagne

C’est un vrai désastre cette fermeture causée par les augmentations des assurances, un bar tranquille et bien sympathique

12 juillet 2019

Raymond & Réjeanne

Bernard & Hélène, Quelle tristesse de savoir que vous devez fermer le bar! Vous étiez des hôtes tellement sympathiques et agréables! Une autre page que l’on tourne à Pointe-au-Père...

12 juillet 2019

Linda Ouellet

C'est vraiment dommage tout est géré avec les mêmes règles, on ne différencie plus le gros et le petit. On écrase le petit pour garder les gros, c'est pareil pour tout les genres de commerces. Tous les petits commerces de campagne en souffrent aussi, et ça n'aide pas à garder nos villages vivants.

12 juillet 2019

Norbert Michaud

Moi ,ce n’ Ai un bar qui ferme ,c’est plus un à Plus mes amis

13 juillet 2019

steeve

Tristesse, tristesse. Que dire de plus ? Le peuple a de la difficulté à gagner son pain.

13 juillet 2019

Gervais Fillion

l'appat du gain,les compagnies d'assurances ont remplacé pour ceux qui ont de l'argent l'endroit ou ils investissent a la place des banques et ils veulent du rendement et ils en ont comme ca et en ne payant le moin possible les assurés jai hate de voir en ville de rimouski lequel le prochain qui va fermer merci de toutes ces annees mme et mrs

19 juillet 2019

Michel chayer

dommage

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média