Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

17 juillet 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Hausse de rémunération pour les élus de la MRC Rimouski-Neigette

RÈGLEMENT

Conseil MRC Rimouski- Neigette

©Gracieuseté - MRC Rimouski-Neigette - L'Avantage Rimouski

Le Conseil de la MRC Rimouski-Neigette a adopté un règlement prévoyant une hausse de la rémunération des élus, de l’ordre de 16 % pour le préfet. 

Le préfet de la MRC, Francis St-Pierre, explique que cette augmentation a été décidée en raison de modifications législatives du gouvernement fédéral quant à la rémunération des élus municipaux : « Le gouvernement fédéral a décidé de taxer la partie non imposable de la rémunération des élus. L’exercice qu’on a fait est donc de faire en sorte qu’il reste en bout de ligne le même montant pour les élus. Beaucoup de municipalités ont également pris des mesures pour corriger les effets de cette taxation. » 

Le préfet indique que même avec cette augmentation, qui fait passer son salaire annuel de 30 630 $ à 35 665 $, il se situe parmi les préfets les moins rémunérés des huit MRC de la région bas-laurentienne : « Je reste convaincu que ça vaut plus que ce que je gagne, mais personnellement, je le fais par passion, je ne compte pas mes heures. Pour la MRC, je dois mettre entre 30 et 40 heures par semaine. Le préfet doit aussi siéger à la table des élus, à la Société de promotion éconoomique de Rimouski (SOPER). Je préside également plusieurs comités, au total, je suis présent dans une vingtaine de comités. » 

En comparaison, le Conseil de la MRC de La Mitis a adopté, ce printemps, un règlement faisant passer la rémunération annuelle du préfet de 25 500 $ à 54 000 $ en 2019, soit une hausse de 111 %. En Matanie, le préfet reçoit 30 000 $ et la préfète de la MRC de La Matapédia reçoit un salaire annuel de près de 65 000 $. Il s’agit toutefois, pour cette dernière, d’un poste soumis à une élection au suffrage universel. 

Publicité

Défiler pour continuer

Dans son guide de rémunération des élus (février 2018), la Fédération québécoise des municipalités (FQM) établissait en effet, au sujet de la rémunération des préfets, que cette fonction a évolué, et demande de plus en plus de temps de la part de ceux qui l’occupent. « De plus, on compte maintenant plusieurs préfets et préfètes à temps complet, notamment pour ce qui est de ceux élus au suffrage universel. » 

Participation au conseil 

Le nouveau règlement de la MRC Rimouski-Neigette augmente également la rémunération des participations à chaque séance du conseil de la MRC, du comité consultatif des élus et du comité administratif. Il s’agit d’une augmentation de 24 %, passant de 139,52 $ à 173,57 $ pour le préfet et de 98,52 $ à 122,72 $ pour les membres du conseil autres que le préfet. 

Les élus siégeant aux différents comités exigés par la loi et aux comités à caractère administratif recevront un jeton de présence de 51,25 $ pour chacune de leur présence. Le montant précédent était de 50 $ pour chaque jeton. 

Ce règlement a été adopté le 10 juillet lors de la séance publique de la MRC, et entre en vigueur rétroactivement au 1er janvier 2019. 

  

Commentaires

18 juillet 2019

steeve

Honte et abus. Une fois de plus.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média