Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Opinion

Retour

23 juillet 2019

Diagnostic du carnet de santé de la cathédrale

Cathédrale de Rimouski

©Archives

La cathédrale de Rimouski.

Par Cécile Dionne, paroissienne

"Résultat : la cathédrale souffre de monstrueuse négligence extrêmement grave. Des offres sérieuses faites par Structure GB ont été refusées, aussi les Chevaliers de Colomb ont offert de l’aide, aussi ignorée.

Quel esprit malin empêche la restauration de la cathédrale ? Siège épiscopal du diocèse, le non-respect de la Maison de la Parole du Seigneur, qui dit « Ma Maison est une Maison de prières… » aurait-elle été oubliée cette parole ? Avec le journaliste Pierre Michaud, parole de notre Archevêque « Coup de poignard dans le cœur », lors d’une visite à Rimouski.

Mon père qui était constructeur avait une expression « Je n’ai jamais vu autant de sans soucis ». Moi, j’ai toujours le cri du cœur pour la cathédrale. Je suis profondément triste."

Cécile Dionne, fille de parents pionniers bâtisseurs en Gaspésie, Rimouski

Commentaires

24 juillet 2019

Roger Harvey

Les paroissiens du village de Saint-Damase-de-Matapédia ont travaillé ensemble pour sauver leur église paroissiale et c’est une réussite. Pourquoi les Rimouskois ne peuvent-ils pas travailler ensemble pour sauver la Cathédrale de ceux qui désirent sa mort. Sa construction à débuté en 1854 et elle appartient à tous les Rimouskois et non pas au siège de l’Évesque.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média