Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

25 juillet 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Rémi-Jocelyn Côté sera candidat à l’investiture du NPD

Avigon-La Mitis-Matane-Matapédia

Rémi Jocelyn Côté

©Photo Gracieuseté

Rémi-Jocelyn Côté

Le conseiller municipal de Sainte-Luce et conseiller en vente automobile, Rémi-Jocelyn Côté, confirme sa candidature à l’investiture du Nouveau Parti Démocratique dans Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia.

Ayant occupé différents postes jusqu’à ce jour : de travailleur autonome à conseiller en vente automobile, en passant par l’entrepreneuriat et l’armée, M. Côté est également copropriétaire d’un club de boxe renommé, pour lequel il est un entraîneur dévoué.

En tant que conseiller municipal à Sainte-Luce, il s’implique activement dans la société, tant au point de vue politique que communautaire. Il croit qu’il est plus que temps que les citoyens soient représentés par des gens à leur image. « Trop souvent, les politiciens semblent débarquer d’une autre planète. On a l’impression qu’ils ne savent pas vraiment ce qu’est la réalité des citoyens qui composent leur circonscription. Je veux ramener le rôle d’un député à ce qu’il devrait vraiment être, une personne qui comprend ces citoyens, qui partage la même réalité qu’eux et qui est là pour les représenter et défendre leurs intérêts », déclare-t-il.

Le choix du Nouveau Parti Démocratique était le plus logique pour M. Côté. « Rendre la vie plus abordable pour les gens d’ici, bâtir une économie plus fonctionnelle et plus adaptée à la vie en région, en favorisant l’entraide au sein de la communauté et protéger l’environnement au moyen d’actions concrètes afin de préserver notre avenir. Ce sont là les vraies préoccupations du NPD, pas les pétrolières, les multinationales, les banques ou les différents lobbies », commente Rémi-Jocelyn Côté, qui entend bien sillonner le comté durant l’été.

Publicité

Défiler pour continuer

« Ne pouvant compter sur aucune aide financière extérieure et n’étant pas indépendant de fortune, je prendrai chaque moment possible pour aller rencontrer les citoyens de la circonscription. Certains percevront cela comme un désavantage. Pour ma part, il s’agit d’une source de fierté et de liberté, car contrairement à mes adversaires, je n’aurai aucune dette morale, monétaire ou politique après l’élection de cet automne. La seule obligation que j’aurai sera envers les hommes, femmes et enfants que je représenterai. Selon moi, c’est cela le véritable devoir d’un député, défendre les intérêts des gens qu’il représente ».

L’annonce officielle de l’investiture aura lieu le dimanche 11 août.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média