Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

05 août 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Départ du Coriolis II : le chef du Bloc fustige l’inaction d’Ottawa

Yves-François Blanchet

©Stéphane Quintin - L'Avantage Rimouski

Yves-François Blanchet

Le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, déplore le manque d’action du gouvernement fédéral dans l’entretien du port de Rimouski qui selon lui, a forcé le navire de recherche de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), le Coriolis II, à prendre un autre port d’attache que Rimouski.

M. Blanchet, de même que la porte-parole du Bloc en en matière de pêches et océans, Marilène Gill, déplorent le départ du navire de recherche océanographique vers Halifax, son nouveau port d’attache. « Le Coriolis est un bijou scientifique et écologique inestimable que nous devons à l'Université du Québec à Rimouski. Le voir délocalisé sans espoir sérieux de retour parce que les partis canadiens, tous, se moquent de son déménagement à Halifax a de quoi briser le cœur des Rimouskois. Je l'ai visité. Je suis devenu fan de notre génie. »

Le Coriolis II est un navire-laboratoire rattaché à l’Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER-UQAR) qui sert à former des équipes de recherche multidisciplinaires capables de suivre l’évolution des phénomènes océanographiques dans une perspective d’utilisation durable du milieu marin.

Coriolis II

©Gracieuseté - UQAR

Le Coriolis II.

Depuis 2015, le navire a dû quitter Rimouski pour le port de Québec, Transports Canada ayant fermé le quai où il s’amarrait en raison de son état de délabrement. « Même si l’état de ce quai fédéral, comme de bien d’autres, est suffisant pour inquiéter Transports Canada, il ne s’est pas transposé en action de la part d’Ottawa. Rien n’a été fait pour remettre en état cette jetée, construite en 1936. Je n'accepte pas que l'ineptie complaisante du fédéral nous dépossède du trésor scientifique de Rimouski et je suis déçu du silence du député Guy Caron, qui devrait prendre position pour le Québec et partager les inquiétudes des acteurs locaux », d’ajouter M. Blanchet.

Publicité

Défiler pour continuer

Guy Caron

©Gracieuseté

Le député Guy Caron

Réaction de Guy Caron

En fin de semaine, le député de Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques, Guy Caron, pris à parti par M. Blanchet sur les réseaux sociaux, a vivement réagi, précisant toutefois que cela n’était pas dans ses habitudes  : « Mon cher Yves-François, si je ne déchire pas ma chemise comme toi, c’est que le dossier est déjà réglé : le gouvernement fédéral s’est engagé le 8 août 2018 à mettre à niveau le quai de Rimouski (et trois autres quais de l’Est-du-Québec) et à les céder au gouvernement du Québec le 31 mars 2020. »

M. Caron a assuré surveiller la situation afin de s’assurer que cet engagement soit respecté, et en a profité pour détailler ses interventions sur le dossier depuis 2015, ne manquant pas de répondre aux critiques du chef du Bloc au passage : « Il y a deux types de politiciens : il y a ceux qui chialent, critiquent et utilisent toutes les opportunités pour crinquer leur base. Moi, j’ai plutôt fait le choix qu’après avoir dénoncé une situation, je me retrousse les manches et je travaille à régler le problème. Je ne me suis jamais privé de dénoncer les Libéraux sur la place publique quand ils le méritent, mais je refuse de déchirer ma chemise par pur opportunisme politique. »

Commentaires

5 août 2019

Gaétan Morissette

Il est plus facile à critiquer que de construire ça c'est vraiment nos Québécois.

6 août 2019

Pierre-Paul D'Anjou

Août 2018,engagement de la remise à niveau! Août 2019,seulement une grue qui creuse pour améliorer le tirant d'eau,mais rien de concret pour réparer,voir reconstruire les quais fortement détériorés.M.Caron et Blanchet des belles paroles mais rien de vraiment concret!Je sais de quoi je parle, car je suis allé au quais de Rimouski-est le 1ier août 2019,en visite à Rimouski.La remise de ce port à la Ville de Rimouski convenu en 2020,il grand temps que ça bouge!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média