Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

05 août 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Labrador, rondelle et tuyau d’incendie : une sculpture de 105 000 $ près de la caserne des pompiers

Le Bon Élan : œuvre de Fanny Mesnard et Isabelle Demers

©Gracieuseté - Ville de Rimouski

Le Bon Élan, œuvre de Fanny Mesnard et Isabelle Demers, sera installée à proximité de la caserne de pompiers 63 et du pavillon polyvalent.

Une première œuvre d’art public intégrée à un projet d’immobilisation de 105 000 $ vient d’être sélectionnée par le comité de sélection de la Ville de Rimouski.

 

Il s’agit de l’œuvre intitulée « Le Bon Élan », elle sera installée à la fin de l’année sur l’espace gazonné à la jonction de la caserne des pompiers et de l’entrée principale du pavillon polyvalent, avenue de la cathédrale.

L’œuvre, réalisée par un duo d’artistes professionnelles, Fanny Mesnard et Isabelle Demers, de Québec, est une sculpture d’ampleur spectaculaire qui met en scène un labrador, une rondelle de hockey et un tuyau d’incendie. Les artistes ont indiqué, dans la description, que celle-ci offre plusieurs lectures symboliques et aborde les valeurs de famille, de dialogue, de jeux, de dévouement et de courage. « Tandis que le labrador juché sur un tuyau est tourné vers le Pavillon, un deuxième tuyau, placé un peu plus loin, semble vouloir entrer en contact avec la caserne. »

53 dossiers soumis

Le choix de l’œuvre a été fait par un comité de sélection composé d’un spécialiste en art public, un spécialiste en architecture, l’ingénieur responsable du projet, un spécialiste en art, un élu et un représentant des citoyens du district et des utilisateurs des lieux.

Le président du jury, Baptiste Grison, indique que 53 dossiers ont été reçus, dont sept issus du Bas-Saint-Laurent. La combinaison de deux projets situés à proximité, la rénovation de la caserne des pompiers et celle du pavillon polyvalent, a permis de fusionner les montants afin d’offrir un budget de l’ordre de 105 000 $ pour la réalisation d’une seule œuvre, soit l’équivalent d’un peu plus de 1 % des coûts des projets. « L'opportunité de jumeler deux importants projets de rénovation était une chance d'ouvrir ce premier concours d'art public de la Ville de Rimouski à la grandeur du Québec. Avec le budget conséquent que cela a représenté, le projet a suscité l'intérêt de nombreux artistes professionnels de partout dans la province, y compris des artistes importants sur la scène de l'art public », précise M. Grison.

Premier projet

La politique d’art public de la Ville de Rimouski prévoit que pour les projets d’immobilisation réalisés par la ville sans aide gouvernementale, des fonds soient réservés pour permettre la création et l’installation d’une œuvre d’art.

Le maire de Rimouski, Marc Parent, se dit très fier de ce premier projet d’art public intégré aux projets d’immobilisation de la Ville : « La démarche inscrite à notre politique d’art public fait une place de choix aux artistes professionnels de partout au Québec. C’est une approche que nous privilégions pour intégrer une signature artistique diversifiée et distinctive pour les bâtiments qui sont propriété de la ville de Rimouski. »

Commentaires

6 août 2019

steeve

Vraiment horrible.

6 août 2019

sam

Ce n'est vraiment pas joli.

6 août 2019

marie-claude

Mon dieu autant d'argent pour ça !

7 août 2019

Marion St-L.

Je ne peux pas croire que la ville à sélectionner ça. Oui ça. Ça prend bien la ville de Rimouski.

7 août 2019

Michel Leblond Ste-Odile Rimouski

Quelle horreur! Premier sur plus de 50 propositions???Comment doivent-être les autres?Il y a sûrement mieux que cette chose sans signification perceptible dès le 1er coup d`oeuil.La description des artistes:famille(les personnages sur le terrain font-ils partie de l`oeuvre?)dialogue(qui parle a qui?)jeux(la rondelle?)dévouement(du chien qui attrape la rondelle?)courage(euhhh,hemmm,pfff????du chien ou du boyau?)L`autre extrémité semble vouloir entrer en contact avec la caserne !!!!!! outch.c`est fort.Et que dire des couleurs. Pas d`allure.Ce n`était pourtant pas un concours adressé a des classes de maternelle.Organisons une pétition,ça presse.

8 août 2019

charles l.

C'est horrible et ça ne signifie rien qui représente tous les efforts de pompiers à protéger et sauver les citoyens. Il faut cesser le processus immédiatement et refaire le processus. Ça prend un monument plus majestueux que ça.

8 août 2019

Gilles Dumas

C'est l'explication tordue qui m'impressionne de prime abord!

8 août 2019

Gontran L'amoureux

Le classique du chien fait pipi sur la borne fontaine! De l'art rigolo! Bravo d'avoir de l'humour et enfin un peu d'audace Rimouski

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média