Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

14 août 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Boom touristique à Métis-sur-Mer

Une nouvel affichage le long de la route 132 porte fruit

Halte routière Métis-sur-Mer

©Jean-Philippe Langlais - L'Avantage Rimouski

Point d’arrêt de plusieurs touristes lors de la saison estivale, la halte-routière de Métis-sur-Mer se veut une porte d’entrée pour les visiteurs vers les commerces locaux.

HALTE ROUTIÈRE. La municipalité de Métis-sur-Mer connaît cet été une hausse notable de son achalandage touristique, qui serait grandement attribuable au nouvel affichage de la halte routière municipale.

La mairesse Carolle-Anne Dubé se réjouit de l’actuelle saison touristique où une importante croissance du nombre de visiteurs est remarquée. Selon elle, le panneau installé aux abords de la route 132 indiquant la présence de la halte routière de la municipalité y est pour beaucoup.

« La halte est toujours occupée. Les touristes en profitent pour visiter la municipalité. C’est très positif pour nos commerçants. Les gens ne savaient pas qu’en bas de la 132 il y avait la ville de Métis-sur-Mer. C’est un gros changement par rapport à l’an passé », constate Mme Dubé.

Retombées importantes

Une fois arrivés à la halte routière, située au pied de la rue de l’Église, les touristes sont inévitablement séduits par le paysage maritime qui s’offre à eux, ainsi que les services situés à proximité. La halte comprend un gazebo et l’aménagement floral a y été refait. On y retrouve également un babillard détaillant les activités se déroulant dans la municipalité et une carte montrant 58 points d’intérêts locaux.

« L’investissement pour la halte a quand même été raisonnable, mais offre des retombées importantes. Les gens en profitent pour aller faire un tour au Café sur mer ou manger un gelato au nouveau commerce de Pierre-Olivier Ferry. Ça se répercute aussi sur l’hébergement puisqu’on a un nouveau gîte, le Brigîte, qui sera ouvert à l’année », énumère Carolle-Anne Dubé.

Selon la mairesse, l’ajout de ces entreprises de service est positif pour le dynamisme de l’économie locale, au même titre que la venue de Damabois qui a implanté son département de palettes sur le territoire de la municipalité. « Si je regarde le bilan de la dernière année, je suis très contente. Notre halte routière a contribué à cela », dit-elle.

Commentaires

15 août 2019

Monique Marcheterre

Je suis fière de voir la l’intérêt de la municipalité à se faire connaître. J’y suis née et très heureuse de constater la progression. Bravo!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média