Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

15 août 2019

Réal-Jean Couture - redactionrimouski@lexismedia.ca

57 joueurs attendus au camp de l’Océanic

CAMP D'ENTRAÎNEMENT OCÉANIC DE RIMOUSKI

Océanic

©Photo Gracieuseté - Sylvie Brisson

Serge Beausoleil connaîtra un des camps les plus fréquentés depuis qu’il est avec l’Océanic. On sait qu’il entamera le 20 septembre sa 9e saison derrière le banc.

Il y a longtemps que l’on a vu l’Océanic de Rimouski accueillir 57 joueurs à son camp d’entraînement. L’an dernier notamment, on se souviendra que compte tenu du grand nombre de vétérans, l’Océanic a travaillé avec moins de joueurs à sa préparation de saison. Mais cette saison, il y a de la place, des postes ouverts. D’où un camp où sont conviés 42 recrues et 15 vétérans.

« Au cours des deux dernières années, on a repêché beaucoup de joueurs et plusieurs de ces gars-là se présentent alors qu’on les voit avantageusement pour notre prochain alignement. Il y a des places disponibles cette année. L’an dernier, il n’y en avait pas tellement. Il y a quelques places non occupées et ce camp sera intéressant » d’indiquer l’entraîneur-chef, Serge Beausoleil.

Plus encore : il y a des joueurs invités qui pourraient causer des surprises. Il y a toujours place à des surprises dans un camp d’entraînement, d’autant plus qu’est révolu le temps où les joueurs se présentent au camp pour se mettre en forme. Ils doivent arriver en forme et ça, les joueurs le savent dès qu’ils sont repêchés.

Si les recrues arrivaient aujourd’hui à 15 h (mercredi), les vétérans se verront acceptés dès 20 h vendredi soir. Chez les 15 vétérans acceptés au camp figurent 7 joueurs de 20 ans qui devront batailler pour un des trois postes gardés pour les joueurs de cette catégorie. Il s’agit du gardien Tristan Bérubé, des défenseurs Vincent Martineau et Jordan Lepage, et des attaquants Anthony Gagnon, D’Artagnan Joly, Cédric Paré et Jeffrey Durocher. C’est avec beaucoup de regret qu’un attaquant comme Parker Bowman ne sera pas du camp. Et l’Océanic n’a pas reçu d’offre concluante pour ses services.

D’autre part, le jeune attaquant prometteur qu’est Zachary Bolduc, choix de 1re ronde (14e au total) du dernier repêchage de la LHJMQ, est invité à se présenter avec les vétérans, et non avec les recrues. « Il n’a rien à prouver aux joueurs de son âge et on veut voir comment il se comportera avec les joueurs plus vieux, soit de 17 à 20 ans » de commenter Serge Beausoleil qui confirme que rien n’a changé dans les intentions de son 1er choix de juin de participer au camp pendant 48 heures, respectant ainsi la règle fixée envers ceux qui se rapporteront aux collèges américains.

Chose importante : le match des Bleus contre les Blancs aura lieu à 17 h jeudi, mettant aux prises la quarantaine de recrues qui se présentent aujourd’hui. Cette formule d’un affrontement entre les jeunes joueurs remplace le camp des recrues qui, à quelques saisons, se tenait à Chicoutimi pour les 4 équipes de l’Est du territoire de la LHJMQ. « Il pourrait y avoir quelques invités sur la glace, mais ce sont surtout les 16 et 17 ans qui seront sur la glace. On devrait avoir 21 joueurs de chaque côté. On veut voir nos recrues, on veut voir ce qu’ils sont capables de faire. »

Au fond, c’est là qu’il pourrait être possible de voir qui peut se lever au-dessus de la mêlée chez les jeunes de leurs âges et se mériter un des quelques 15 postes ouverts à la suite du camp qui, dès samedi, s’ouvre aux vétérans sur la glace. Et certains d’entre eux pourraient avoir la chance de jouer dimanche à 15 h contre les Remparts de Québec.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média