Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

16 août 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Des mesures pour s'attaquer à l’herbe à poux

Herbe à poux

©Archives - L'Avantage Rimouski

L’herbe à poux est une plante annuelle envahissante très répandue au Québec, surtout dans la vallée du Saint-Laurent. Le secteur de Rimouski n’y échappe pas.

PLANTE NUISIBLE. La Ville de Rimouski et la Direction de la santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent informent la population de mesures pouvant être mises de l’avant pour éliminer l’herbe à poux sur le territoire.

Selon le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, l’herbe à poux représente une préoccupation significative pour le réseau québécois de la santé publique depuis plus de 30 ans. Elle constitue la plus importante cause de rhinite allergique saisonnière dans tout le nord-est de l’Amérique du Nord et serait responsable d’environ 75 % des allergies aux pollens, affectant environ un Québécois sur 10.

« L’herbe à poux est de retour à certains endroits dans la région, plus particulièrement en bordure de l’autoroute 20 et de la route 132. Quoique la présence de cette mauvaise herbe soit quand même limitée pour l’instant, en agissant immédiatement, il sera possible d’éliminer l’herbe à poux complètement du territoire rimouskois », explique la chef de division Environnement à la Ville de Rimouski, Claire Lafrance.

Stopper la propagation

Différents gestes peuvent contribuer à cesser la propagation de l’herbe à poux. Par exemple, il est conseillé d’empêcher la floraison de la plante en l’éliminant à la mi-août et à la mi-septembre, soit par l’arrachage ou la tonte. L’utilisation du paillis pour empêcher la pousse de la mauvaise herbe et l’amélioration de la qualité du sol (terreau, engrais) sont d’autres mesures proposées. Les citoyens peuvent aussi ensemencer ou planter d’autres végétaux qui viendront concurrencer l’herbe à poux.

Les citoyens de Rimouski peuvent signaler la présence d’herbe à poux dans un champ, un parc ou en bordure de route en contactant la division Environnement de la Ville. Le site Internet du ministère de la Santé et des Services sociaux contient également d’autres informations sur cette plante nuisible.

Commentaires

17 août 2019

Jacques

Est-ce que nous pouvons mettre un produit naturel pour combattre cette plante. Sur mon terrain j'en ai. Il y en a beaucoup. Vous imaginer le travail. Je veux bien mettre l'épaule à la roue mais creuser et tout arracher c'est non.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média