Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

16 août 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Difficultés financières pour Armoires Canboard

Canboard

©Jean-Philippe Langlais - L'Avantage Rimouski

L’usine d’Armoires Canboard de Mont-Joli.

MONT-JOLI. Fabritec, qui détient l’usine d’Armoires Canboard de Mont-Joli, s’est récemment placée sous la protection de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité.

Le 22 juillet, Armoires Fabritec Ltée et Armoires Canboard Ltée ont déposé un avis d'intention en vertu de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité. Restructuration Deloitte a été nommé syndic au dossier. La Cour supérieure a accueilli, le 1er août, une requête de financement temporaire dans le but d’assurer le maintien des opérations de Fabritec et Canboard.

Après plusieurs tentatives, il n’a pas été possible pour L’Avantage de parler à un représentant de Fabritec. Dans un article publié par le quotidien La Voix de l’Est, la vice-présidente administration de l’entreprise, Nadia Bourgeois, avait indiqué que « cette décision, difficile mais nécessaire, permettra à l’entreprise de continuer ses opérations et d’assurer sa pérennité ». Fabritec a aussi ajouté que les activités régulières « ne sont aucunement touchées par ce processus », précisant également que la production, la distribution et la paie des employés se poursuivent normalement.

Fabritec a fait l’acquisition de Canboard en 1998. La division Canboard est spécialisée en fabrication de caissons prêts à assembler. Plus de 700 travailleurs sont à l’emploi des deux usines de Fabritec, soit celle de Bromont et celle de Mont-Joli.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média