Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

16 août 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Rimouski-Est: la Santé publique se penche sur les impacts sur les citoyens

Projet de réaménagement du quartier

©Photo capture d'écran Google Maps

Le secteur de Rimouski-Est fait l’objet d’un important projet de réaménagement.

SANTÉ. La Direction de la santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent et la Ville de Rimouski amorcent une démarche d’évaluation d’impact sur la santé dans le cadre du projet de réaménagement du cœur urbain de Rimouski-Est.

La Ville de Rimouski travaille depuis déjà un certain temps sur un projet de réaménagement du secteur Rimouski-Est. L’objectif est d’y créer un milieu de vie dynamique, sécuritaire et adapté aux besoins des citoyens pour favoriser une cohabitation optimale des aménagements et usages existants et ceux qui sont à venir.

Le projet de réaménagement comprend l’ajout d’une zone tampon végétalisée intégrant une piste multifonctionnelle et séparant les zones résidentielle et industrielle. Le réaménagement d’une portion de la rue Saint-Germain, l’aménagement d’une place publique et le prolongement de l’avenue du Havre en un axe de transport adapté au milieu et aux besoins des usagers sont aussi prévus.

Des présentations et des consultations publiques ont été tenues auprès des différents intervenants. La démarche d’évaluation d’impact sur la santé permettra de bonifier le réaménagement du secteur en fournissant des connaissances scientifiques et des recommandations d’experts susceptibles d’améliorer la qualité de vie du milieu.

« L’équipe de la Santé publique mettra à profit son expertise pour un réaménagement favorisant la santé des résidents du quartier. Il est bien reconnu que l'aménagement d'espaces contribue aux saines habitudes de vie, notamment en facilitant la marche, les déplacements à vélo et la sécurité du quartier », explique le directeur de la Santé publique du CISSS du Bas-Saint-Laurent, Dr Sylvain Leduc.

Citoyens consultés

Les résidents de Rimouski-Est sont consultés sur les possibles impacts d’un tel projet sur leur milieu de vie. Ils sont invités à s’exprimer sur des thèmes comme la sécurité routière, le bruit dans l’environnement ou la pratique d’activités physiques. Une première rencontre aura lieu avec la Ville de Rimouski et la Direction de la santé publique lors de la fête de quartier de Rimouski-Est, dimanche. Une seconde consultation est prévue à la fin octobre. L’heure et l’endroit doivent être communiqués prochainement.

L’étude est financée à la hauteur de 45 000 $ par le ministère de la Santé et des Services sociaux. Cet octroi s’inscrit dans le cadre de la Politique gouvernementale de prévention en santé 2015-2025. « Il est essentiel pour nous de mettre en place des aménagements et des initiatives qui répondront aux attentes des résidents et des différents intervenants de la communauté », souligne le maire de Rimouski, Marc Parent.

Commentaires

16 août 2019

steeve

Ce n'est pas vraie ! Encore une étude et des consultations. C'est depuis le début et voilà la santé qui se pointe. C'est décourageant.

16 août 2019

claude

Inacceptable et ridicule. Ça près de cinq ans que les consultations ont eu lieux, les plans et l'aménagement sont faient et nous voilà avec la santé dans le dossier. Mais il était où durant tout ce temps ?

19 août 2019

richard Caissy

Pourquoi la santé public est elle dans le dossier. La citoyens de Rimouski-Est sont ils malades

20 août 2019

Gervais Fillion

ca parait que Rimouski s est une ville de fonctionnaires hein!!!!!!!!!!!

22 août 2019

Pierre bélanger

Vous étiez où durant cinq ans minimum ?

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média