Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

19 août 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Chantiers d'Hydro-Québec: Pascal Bérubé réclame des départs de Mont-Joli

Transport de travailleurs vers les projets Romaine et Radisson

Avion Mont-Joli

©Jean-Philippe Langlais - L'Avantage Rimouski

Le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, interpelle Hydro-Québec afin qu’elle offre un service de desserte aérienne à partir de Mont-Joli vers les chantiers hydroélectriques du nord.

AÉROPORT. Le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, demande à Hydro-Québec d’offrir à ses travailleurs un service de desserte aérienne à partir de l’aéroport de Mont-Joli pour les grands chantiers hydroélectriques plus au nord.

Dans une lettre adressée au conseiller transport aérien et chargé d’équipe à Hydro-Québec, Yvan Racicot, Pascal Bérubé se joint au préfet de la MRC de La Mitis et président de la Régie intermunicipale de l’aéroport régional de Mont-Joli, Bruno Paradis, ainsi qu’à la directrice générale de l’aéroport, Chantal Duchesne, pour réclamer la desserte en partance de Mont-Joli. « De nombreux travailleurs des chantiers la Romaine et Radisson » nous interpellent afin d’avoir un transport aérien à partir de Mont-Joli. Comme vous le savez, il n’y a aucune déserte (sic) pour les travailleurs de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent, donc tous les employés doivent partir de Québec, Montréal ou Baie-Comeau », écrit le député dans la missive datée du 13 août.

Main-d’œuvre pénalisée

Selon Pascal Bérubé, les autres régions administratives ont « accès à cette facilité et aux emplois de choix chez Hydro-Québec ». Il estime que dans ce contexte, la main-d’œuvre qualifiée de la région s’en trouve pénalisée et exclue. « De plus, les travailleurs qui ont une base de travail assignée dans les villes qui sont sur votre horaire de vol doivent voyager par leur propre moyen jusqu’au point de départ, ce qui est problématique », poursuit M. Bérubé.

Le député ajoute que l’obtention de cette desserte à partir de Mont-Joli constituerait un appui pour la région. Il précise également que cette mesure permettrait aussi à la société d’État de compter sur des employés de choix en plus de contribuer à l’effort de rétention citoyenne dans la région.

Commentaires

20 août 2019

Jean Lavoie

Combien de travailleurs d’ Hydro-Quėbec prendraient l’ avion â partir de Mont-Joli? La majoritė de ces travailleurs viennent du Saguenay.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média