Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

22 août 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Les élèves auront droit à deux récréations de 20 minutes chaque jour

Madeleine Dugas

©Archives - L'Avantage Rimouski

La directrice générale de la Commission scolaire des Phares, Madeleine Dugas.

RENTRÉE SCOLAIRE. La Commission scolaire des Phares applique dès cet automne la mesure annoncée par le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, relativement à la prolongation de la durée des récréations.

Ainsi, les élèves qui fréquentent les établissements de la commission scolaire auront droit à deux récréations de 20 minutes, quotidiennement. Placées en avant-midi et en après-midi, ces deux périodes passées à l’extérieur ont pour objectif de favoriser le développement global, la santé et la réussite scolaire des élèves du préscolaire et du primaire.

Selon la Commission scolaire des Phares, les effets bénéfiques des récréations sont connus et agissent, notamment, autant sur le plan de la santé de l’élève que sur sa concentration en classe. La mise en place des récréations de 20 minutes nécessitera toutefois certains ajustements, entre autres en ce qui a trait aux horaires de cours et au transport scolaire.

« Nous sommes conscients que cette mesure amènera son lot de modifications à nos pratiques antérieures, mais nous sommes persuadés de son bien-fondé. Les horaires de nos journées seront aménagés en conséquence, tout comme ceux du transport scolaire. D’ailleurs, dans le cadre des opérations du début de l’année scolaire entourant l’accueil des élèves, les parents recevront l’avis de transport avec les heures par les moyens habituels des écoles ou via le Portail parents sur Internet. En y mettant tous du nôtre, cette nouvelle mesure s’implantera avec succès et la réussite de nos élèves s’en verra améliorée », estime la directrice générale de la Commission scolaire des Phares, Madeleine Dugas.

Commentaires

22 août 2019

steeve

Quel drôle de monde vivons-nous. Toute une gestion syndicale afin que les enfants aient droits d'aller dehors. Si tu n'es pas pour être enseignants change de travail ça urge.

23 août 2019

Mikael

C'a a pris le fouet du ministre pour forcer les CS à agir dans ce dossier madame la directrice. Tr`s bonne décision du gouvernement, d'autres s'en viennent.

23 août 2019

Martine

Pourquoi les manières d’autre fois ne sont plus bonnes tout d’un coup???!!! Pcq les parents d’aujourd’hui font des enfants rois!!! Et ne vous méprenez pas je suis mère de trois ados mais à l’ancienne ils ne seront pas rois mais travaillant!!!!!!

25 août 2019

Gervais Sirois

Est-ce que les jeunes auront le droit de courir sur la cours?

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média