Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Opinion

Retour

26 août 2019

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Post mortem relatif à notre action citoyenne pour la sauvegarde de notre patrimoine: la cathédrale de Rimouski.

MOUVEMENT CITOYEN

La cathédrale de Rimouski

©Photo : archives L’Avantage

La cathédrale de Rimouski

La peur de perdre son EGO... créé des monstres... Genre: l’archevêque de Rimouski et ses actions passées et récentes. Comme... Nomination du président de la fabrique de la paroisse Saint-Germain de Rimouski. Et.... Nomination prochaine d’un chargé de projet qui mettra en place les solutions proposées par Monseigneur Pelchat.

Deux tâches = même but.

Pourtant...

... la loi des Fabriques énonce que le rôle de la fabrique de paroisses est de maintenir en bon état l’endroit du culte (la cathédrale) afin que la parole de Dieu y soit diffusée. Alors que la tâche du chargé de projet nommé par l’archevêque consistera à maintenir en bon état l’endroit du culte (la cathédrale) afin que la parole de Dieu y soit diffusée.

Ça va bien, madame la Marquise.

Quand la paranoïa et l’hystérie se côtoient... il se crée des situations loufoques, sataniques et irrespectueuses de l’espace citoyen.

Prenons par exemple les troubles sévères de la citoyenneté dont souffrent les bonzes de l’archevêché du diocèse de Rimouski... depuis 2014.

Trouble sévère de la citoyenneté: névrose ou psychose démentielle, selon le degré, relié directement à la théocratie. (1)

Mettons que....

... le refus satanique d’interdire la présence du Paradis dans la cathédrale, et...

... la venue du plus célèbre disciple de Thémis, ardent promoteur de la République fédérale du Québec, n’a pas fait bouger de leur socle nos statues si fortement diabolisées dans leur ligne de parti, et....

.... Les crises d’hystérie organisées (orgues) aux alentours de la cathédrale en décrépitude n’ont pas réussi à lui donner un « air » de rajeunissement, et ...

... une offre de reprendre à Dieu notre cathédrale qu’il a complètement délaissée, abandonnée et détestée, et...

... une offre déposée par deux pauvres samaritains innocents, mais conscients de la valeur culturelle de cette cabane donnée par nos pairs, et...

... un intrus provenant de la ville de Québec qui ratisse notre offre refusée par les socles. L’imposteur la relit, la fait sienne et la remet aux socles. Ces derniers, heurtés de plein fouet par la lumière divine projetée par l’intrus, descendent de leur socle, s’agenouillent et rendent grâce à Dieu, et...

... la divulgation récente - juillet/août 2019 - d’un mode de redressement structurel et organisationnel touchant le plus important symbole culturel rimouskois est en marche, et...

... comme si, les personnes atteintes des troubles sévères de la citoyenneté avaient accouché d’une souris.

Prendre ma cathédrale pour une souris, faut être troublé en...

Nos actions ...

... depuis le 13 décembre 2017.

Concocter une promesse d’achat élaborée en accord avec les dirigeants de l’archevêché (incluant la garde rapprochée de l’archevêque) le vendeur et l’acheteur. (Alain Tremblay et Jean Michaud ).

Promesse d’achat écrite, notariée, remise et refusée par le vendeur... quelques jours plus tard.

Raison invoquée:  « La cathédrale n’est pas à vendre… »

Mais voilà que quelques mois plus tard, les autorités de l’archevêché, se croyant propriétaires des lieux, changent une virgule de l’offre d’achat refusée, se l’accaparent et acceptent le verdict d’un émissaire, Mgr Pelchat, venu de Québec pour relire à l’archevêque les articles de l’offre d’achat refusée antérieurement par ce même archevêque...

Ce qu’était...

...Notre mouvement citoyen visant l’appropriation de notre bien.

Ma cathédrale

• Nous mettons en marche un mouvement citoyen/citoyenne dont le but est d’acquérir, pour fin de conservation, le patrimoine bâti de la cathédrale de Rimouski. La vocation de la cathédrale sera modifiée pour en faire un lieu de rassemblement laïque, populaire et une attraction touristique. Dans cette optique, la bâtisse devrait donc être désacralisée. Il serait quand même possible d’y offrir occasionnellement des cérémonies religieuses. Faisant partie du paysage de mise en valeur du littoral, la cathédrale affichera par sa grandeur, une vue imprenable sur notre histoire et notre culture. La démarche est laïque et apolitique et elle doit être accompagnée d’une solide volonté citoyenne. Cette volonté qui s’inscrit par la mise en place d’un Organisme sans but lucratif (OSBL) -- à objectif caritatif. Cet organisme aura pour mission de demander 100$/an pendant 5 ans à chaque citoyen/citoyenne intéressé(e) à la sauvegarde de notre patrimoine. Des reçus de charité seront remis. La Fondation du « Patrimoine Cathédrale » acceptera également les participations financières supérieures à 500 $. Dix mille personnes seront interpellées à joindre cet OSBL. Le bouche-à-oreille prévaut sur toutes les formes de publicité. L’objectif pour le montant cumulé sera de cinq (5) millions. La prise de possession de cet immeuble vétuste, du presbytère et des terrains attenants, en conformité avec les valeurs des citoyens/citoyennes de la région rimouskoise, ne fera qu’augmenter notre appartenance à notre milieu. La revitalisation du centre-ville apportera une toute nouvelle dynamique et procurera un achalandage continu dans ce coin de ville laissé pour compte. Un nouveau terrassement et de nouveaux attraits saisonniers mettront en valeur notre côté maritime. Les projets sont nombreux et c’est aux citoyens et aux citoyennes d’ouvrir leur jeu et de participer à la sauvegarde de notre patrimoine bâti.

Conditions gagnantes.

• Lumière, lumière, dis-moi qui est le plus éclairé!

Quelles sont ou quelles seraient les conditions gagnantes pour lancer la promotion de la cathédrale dans son rôle de parvis populaire?

A) Exposition permanente des artefacts dans des caissons à température contrôlée.

B) Diaporama permanent sur l’histoire religieuse et culturelle de Rimouski. Visuel et auditif... à déterminer avec le Musée.

C) Bail à longue durée attribué à BAnQ.

D) Postes/stations représentant la MRC.

E) Espace réservé aux cérémonies religieuses, s’il y a lieu

F) Concert d’orgues. De niveau national ou international.

G) Expositions d’œuvre artisanal contemporain.

H) Aménagements extérieurs en conformité (consensus) avec le patrimoine.

I) L’utilisation du cellulaire est interdite

J) Etcetera.

K) Chorale « GOSPEL »

L) Selon vous ??? Petit café ???

Scénario: « l’heure est venue, si t’as compris. » Félix Leclerc.

Voilà....

...Cela était notre objectif.

NB.

Dès la fondation de la paroisse (1700 aux alentours de ???)

Les paroissiens ont donné aux autorités religieuses des lots ou terrains dans le but d’y ériger un endroit de culte et d’y adjoindre un cimetière.

Donner....

Les espaces donnés sont sans limites... non cadastrés et exempts de taxation.

La partie nord dans sa délimitation actuelle fait appel à la marée haute ou basse de 1839 ???

Un bail emphytéotique, cent ans moins un jour accordé à la ville de Rimouski. Fin du bail 2039.

Les paroissiens ont toujours acquitté les frais entourant l’entretien et les modifications du lieu du culte.

Les paroissiens ont payé les résidences, l’habillement, la nourriture et donné des millions pour que les vendeurs de croyances évoluent selon leurs valeurs de pauvreté, de chasteté et d’obéissance et dans le respect des vertus théologales.

Les paroissiens ont toujours accepté, du moins jusqu’à ce jour, que les diffuseurs de croyances soient traités comme des importantes créatures divines.

Le Hic... ou la Virgule.

L’archevêque.... se sert encore de la cathédrale pour se faire vivre. Très difficile de vendre, ce qui ne lui appartient pas !

Ainsi....

... pour continuer, les pauvres obéissants chastes paroissiens vont vendre leurs culottes et donner leur âme à leur cathédrale... pour que les vendeurs de croyances s’adonnent à leurs sports favoris: vendre des indulgences plénières.

Ou encore, encore et encore. Même posthumes. Faut le faire.

Répandre la douce heureuse parole de Jésus: « Laissez venir à moi les petits enfants. » (2).

PS. Par respect pour le catholicisme, le texte est au masculin... et surtout par amour pour ma mère qui était obligée de se cacher le visage en entrant dans un lieu de culte.

(1) extrait de la vie Tremblay- Michaud. Pages 145, 146.

(2) Matthieu 19:14

NB. Dans l’attente d’un reclassement (subvention potentielle) provincial des immeubles religieux, nous prions que Québec protège notre cathédrale afin que l’archevêque y vive mieux.

Jean Michaud, Rimouski.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média