Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales

Retour

10 septembre 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Guy Caron souhaite poursuivre le travail initié il y a huit ans

Lancement de campagne électorale pour le NPD

Guy Caron

©Jean-Philippe Langlais - L'Avantage Rimouski

Le député sortant Guy Caron a lancé sa campagne électorale ce matin à Rimouski.

Le député néodémocrate, Guy Caron, sollicite à nouveau la confiance des électeurs de Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques en misant sur son bilan des huit dernières années, tout souhaitant proposer des solutions aux défis régionaux.

« La région est bien souvent défavorisée par des décisions politiques et c’est pour cela qu’il est important, lorsqu’on occupe la fonction de député, de pouvoir dénoncer les situations injustes. Il est aussi important de travailler avec les intervenants du milieu de tous les paliers pour élaborer des solutions qui vont nous aider à pouvoir adresser les enjeux autant à Québec qu’à Ottawa », estime M. Caron.

Comme candidat du Nouveau Parti démocratique (NPD) il a déjà ciblé des enjeux auxquels il compte s’attaquer, dont la question de la couverture cellulaire, la gestion de l’offre et les compensations aux producteurs de lait ainsi que les transferts familiaux des fermes et PME. Le député dit aussi vouloir solutionner les défis en matière de transport dans l’Est-du-Québec. Il souligne également que la lutte aux changements climatiques occupera une place centrale dans la campagne qui s'ouvrira dans les prochains jours.

Guy Caron estime avoir apporté des résultats à sa circonscription après deux mandats au parlement canadien. Il souligne les annonces de rétrocession du port et de la marina de Rimouski effectuées par le gouvernement fédéral. M. Caron cite notamment les pressions qu’il a exercées sur le ministère des Transports dans le dossier de la jetée ouest du port. Son implication au sein de sa formation politique a aussi marqué les dernières années, alors qu’il a participé à la course à la chefferie du NPD, en plus d’avoir agi comme chef parlementaire.

Optimiste

Malgré les sondages nationaux qui placent le NPD nez à nez avec le Parti vert, Guy Caron aborde la campagne électorale avec optimisme. Il se réjouit de la réponse des citoyens qu’il a croisés sur le terrain au cours des derniers mois. « J’ai eu la chance d’avoir une grande visibilité, non seulement dans la région, mais sur le plan national. Les gens m’en parlent beaucoup. Ils voient que durant les huit dernières années, j’ai eu la chance de profiter d’une excellente plateforme pour amener à Ottawa les enjeux qui les préoccupent. »

Le député sortant et candidat néodémocrate a également inauguré son local électoral, situé au 206, avenue de la Cathédrale à Rimouski. Quant à une éventuelle visite du chef du NPD, Jagmeet Singh, aucune date n’a encore été confirmée.

Commentaires

10 septembre 2019

steeve

Les investissements à Rimouski étant dans l'opposition et si nous comparons avec ce qui se fait lorsqu'un compté est au pouvoir est flagrant. Rimouski est de très long sous la barre. Alors, terminé l'opposition. Il est temps d'être au pouvoir et de sortir Rimouski d'un sous-développement économique. Il faut savoir placer ses billes.

11 septembre 2019

Gervais Fillion

Avez vous une boule de crystal??? qui voté??

11 septembre 2019

jean-guy

La boule dit que ce sera un gouvernement minoritaire libéral. Alors Rimouski doit être au pouvoir. Soyez certain que je pille sur mes valeurs.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média