Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

12 septembre 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

La SQ rappelle quelques conseils de sécurité pour une chasse sans incident

Début de la chasse

Chasseur

©Photo - Pixabay

Les chasseurs seront nombreux en forêt lors des prochaines semaines.

Dans les prochains jours, les chasseurs seront de plus en plus nombreux à s’adonner à leur activité favorite dans les milieux boisés et la Sûreté du Québec en profite pour rappeler quelques conseils de sécurité pour garantir à tous une saison de chasse sans incident.

À titre de titulaire d’un permis de possession et d’acquisition d’armes à feu, vous devez veiller à votre sécurité, ainsi qu’à celle de votre entourage, en adoptant un comportement responsable et sécuritaire. Vous devez entreposer vos armes à feu de façon sécuritaire, vous conformer à la réglementation entourant le transport des armes à feu, respecter les conditions de votre permis, et manipuler vos armes à feu de façon prudente. En agissant de manière responsable, vous aidez à prévenir des incidents malheureux.

Pour posséder ou acquérir légalement une arme à feu, quelle qu’en soit la catégorie, les citoyens doivent être titulaires d’un permis d’armes à feu valide. Les armes à feu de toute catégorie doivent toujours être entreposées selon les règlements en vigueur (non-chargée, verrouillée ou rendue inopérante, etc.) Les armes à feu de toute catégorie doivent  être transportées selon les critères du permis ou de l’autorisation de transport (selon sa durée de validité, entre les lieux autorisés et pour des raisons autorisées). Les armes à feu sans restriction, soit la plupart des armes d’épaule qui regroupent généralement les carabines et les fusils de chasse, doivent être immatriculées auprès du Service d’immatriculation des armes à feu du Québec. Les armes à feu à autorisation restreinte et prohibée doivent être enregistrées auprès du Directeur de l’enregistrement du Programme canadien des armes à feu de la Gendarmerie royale du Canada.

Le respect des autres dans l’intérêt de tous

Le droit de chasser s’accompagne d’un devoir de partager les territoires de chasse. Tous ont le droit de pratiquer cette activité de façon paisible. Le savoir-vivre et la compréhension mutuelle sont essentiels pour éviter les conflits qui pourraient mener à des actes répréhensibles. Si une situation conflictuelle émerge, il est du devoir de chacun de tenter de trouver une solution pacifique pour éliminer les tensions.

Utilisation des armes et visibilité

Une mauvaise utilisation des armes pendant la période de la chasse peut entraîner des blessures importantes, voire mortelles. C’est pourquoi la décision de tirer doit être réfléchie et suivre une identification visuelle satisfaisante de la cible. Toutefois, pour réduire les risques d’être blessé à la suite d’un incident, il est impératif que toute personne qui s’aventure dans un milieu boisé pendant la période de la chasse soit vêtue de couleurs voyantes.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média