Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales

Retour

19 septembre 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Les candidats du Parti Rhinocéros maintenant confirmés

Parti Rhinocéros

©Gracieuseté

Lysane Picker-Paquin (Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques) et Mathieu Castonguay (Avignon – La Mitis – Matane – Matapédia) représenteront le Parti Rhinocéros dans leur circonscription respective.

Le Parti Rhinocéros confirme ses candidats dans les circonscriptions de l’Est-du-Québec en vue du scrutin fédéral du 21 octobre.

Dans Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques, Lysane Picker-Paquin défendra les couleurs du Parti Rhinocéros, au terme d’une course menée avec Éric Normand. La candidate, qui n’avait pas l’intention d’exercer son droit de vote si elle ne se présentait pas, appelle les abstentionnistes à voter pour elle. Elle propose d’autres mesures inusitées dont l’ouverture d’un paradis fiscal aux îles du Bic

« Donnez-moi votre vote, et je l’annulerai pour vous. En fait, j’invite le monde à voter pour eux-mêmes lorsque possible, et pour moi le cas échéant. Si vous votez pour moi, je m’engage à réformer le mode de scrutin pour de vrai, en m’inspirant de pratiques éprouvées, telles que le modèle de démocratie participative reposant sur le swipe ou le consortium éclairé des juges de La Voix. Le gouvernement libéral en place n’a pas su mettre fin au mode de scrutin uninominal à un tour tel qu’il l’avait promis, mais les Canadiennes et Canadiens pourront compter sur un gouvernement Rhinocéros pour le faire », dit-elle.

Pour sa part, Mathieu Castonguay se présente dans Avignon – La Mitis – Matane – Matapédia. À l’image de sa formation politique, il propose différentes mesures qui versent dans la satire, dont la création de plages de sable doux à Carleton-sur-Mer et la construction du grand Pont d’Avignon reliant la région québécoise à celle française.

« Il y aura également une compétition annuelle entre la plage de Sainte-Flavie et celle de Carleton-sur-Mer afin de mousser l’innovation dans ces deux régions. La plage gagnante se verra offrir les fonds nécessaires à la construction des installations touristiques de son choix. On estime voir la consommation de plage de la région augmenter de plusieurs mètres cubes de sable par craque d’orteils de touristes grâce à cette mesure originale », indique le candidat, qui propose aussi l’installation de dizaines de milliers de sapins « sent-bon » autour de l’usine de papier de Matane.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média