Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

24 septembre 2019

Une nouvelle politique environnementale au Cégep de Rimouski

François Dornier Dg du Cégep de Rimouski.

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

Le directeur général du Collège de Rimouski, François Dornier.

Le Cégep de Rimouski profitera de la Journée institutionnelle pour le climat, vendredi 27 septembre, pour consulter la communauté sur sa nouvelle politique environnementale.

Cette nouvelle Politique de développement durable et de protection de l’environnement, inspirée de la Loi sur le développement durable du Québec, vise à préciser et faire connaître les orientations, les objectifs et les champs d’intervention dont le Collège de Rimouski souhaite se doter en matière de développement durable. « On fait un travail de fond, qui implique une réelle réflexion, un processus de consultation et, au final, des actions significatives durables seront mises en place dans notre établissement. On pense notamment aux 3 R (réduire, recycler, réutiliser), à la consommation de l’eau, à l’utilisation de matières durables, etc. Ce sont des initiatives qui prendront tout leur sens si on s'arrête pour les évaluer et valider leur faisabilité », explique le directeur général du Collège de Rimouski, François Dornier.

Journée institutionnelle pour le climat

La population est invitée à participer à cette première Journée institutionnelle pour le climat. L’événement, qui s’inscrit au sein du mouvement populaire international Earth Strike, propose une programmation variée d’activités.

En conférence d’ouverture, le biologiste et professeur en écologie à l’Université du Québec à Rimouski, Dominique Berteaux, abordera le dérèglement climatique et ses impacts. Suivra Mylène Gagnon, agronome et conseillère en aménagement, agroenvironnement et commercialisation à la Fédération de l’UPA Bas-Saint-Laurent, qui exposera le thème de l’Agriclimat et des fermes adaptées au climat du futur. Le directeur adjoint du Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent, Patrick Morin, conclura avec une présentation de solutions à l’échelle de la région pour la transition. Le public pourra poser des questions aux conférenciers.

Manifestation

Une manifestation dans les rues du centre-ville de Rimouski est également prévue dès 11 h 30. « Partout au Québec et dans le monde, le 27 septembre sera une journée de manifestation. À Rimouski, le point de départ sera le stationnement du Cégep. C’est un rendez-vous pour toute la population ! Plus de 200 personnes ont déjà confirmé leur engagement pour la journée », indique l’enseignant au Cégep et porte-parole du Comité d’action et de concertation en environnement, David Pelletier.

En plus de la soupe populaire servie à la Coudée du Cégep au retour de la manifestation, seront proposés : la projection du documentaire « Anote’s Ark », des ateliers et des kiosques proposant des pistes de réflexions ainsi qu'une distribution d'arbres en fin de journée. Cette variété d’activités témoigne bien de la multiplicité des personnes et des idées qui tendent vers une transition, ainsi que de l’enthousiasme qui anime les actrices et les acteurs de ce désir de changement.

À la demande du comité organisateur, la Ville de Rimouski offrira le transport en commun Citébus gratuitement à toute la population pour toute la journée du 27 septembre.

Commentaires

24 septembre 2019

Dormier-Technocrate

Pour avoir travailler au cégep, Monsieur Dormier vous devriez sortir de votre tour d'ivoire pour vous apercevoir qu'autant au cégep qu'à l'IMQ il n'y a aucune poubelle de recyclage dans les salles de classes et que s'il en a de présente, les concierges quant à eux vide belle et bien la poubelle bleu dans la verte!!

25 septembre 2019

L'écologue

Encore et encore des conférences !!!! Vois pas très bien où on s'en va avec çà. La petite Greta Thunberg a raison de souligner qu'on parle beaucoup mais qu'on ne fait rien de concret.

27 septembre 2019

François Dornier

Pour les poubelles de recyclage papier pour les classes, on le sait et on va s’en occuper. Pour l’instant il y a des bac de tri dans les corridors. POur le papier, dans les bureaux et ailleurs dans le cégep, il est ramassé par une équipe spéciale, (pas les concierges) tous les jours et le papier est envoyé au recyclage. Il reste plein de choses à faire. Merci de pointer ce qui n’est pas encore corrigé.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média