Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

25 septembre 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Coupable de harcèlement criminel par textos et sur Facebook

Jérôme Roussel

marteau justice

© - L'Avantage Rimouski

La sentence a été imposée mardi.

Jérôme Roussel, 24 ans, a plaidé coupable mardi matin au palais de justice de Mont-Joli à une accusation de harcèlement criminel à l’endroit d’une femme par textos et messages sur Facebook.

Les événements se sont produits le 23 avril 2019 à Sainte-Flavie. « Monsieur a envoyé plusieurs communications à la victime, une femme avec qui il avait eu un conflit dans le passé. C’est propos et images de tombe, couteau et arme à feu ont fait craindre la victime pour sa sécurité si bien qu’elle a appelé la police. Monsieur a admis avoir envoyé les textos dans le but de la rendre sur les nerfs », raconte le procureur de la Couronne, Me Thierry Pagé-Fortin.

Roussel devra se soumettre à une probation de 18 mois où il lui sera interdit d’être en possession de toutes drogues, y compris le cannabis. Il devra également faire un don de 250 $ au Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) du Bas-Saint-Laurent.

« Vous avez volontairement apeuré une personne. Vos messages sont peu reluisants et constituent du harcèlement criminel », lance le juge Jules Berthelot, qui interdit à l’accusé de posséder des armes pour les 10 prochaines années.

« Monsieur regrette d’avoir écrit ça, de ne pas avoir su se contrôler », indique son avocate, Me Élyse Bourdages.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média