Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

10 janvier 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Le théâtre du Bic accueille une performance percutante

Bang bang

©Gracieuseté - Marilène Bastien

Pour cette performance, Manuel Roque a remporté le prix du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) de la meilleure œuvre chorégraphique 2016-2017 ainsi que le Prix de la danse de Montréal, Catégorie Interprète.

Le Théâtre du Bic accueillera le spectacle « bang bang », du danseur et chorégraphe Manuel Roque jeudi 24 janvier dès 19 h 30.

Pour cette performance, Manuel Roque a remporté le prix du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) de la meilleure œuvre chorégraphique 2016-2017 ainsi que le Prix de la danse de Montréal, Catégorie Interprète.

Bang bang est un objet scénique qui tourne autour de la notion de résistance, une étude dans l’air du temps sur le dépassement de soi. Manuel Roque, qui avait présenté « Data » en 2017 au Théâtre du Bic, revient avec une partition exigeante d'une grande charge émotive, une véritable partition-épreuve, la pièce questionne de front la notion de performance aux sens propre et figuré.

Sur un plateau dénudé, sous un éclairage puissant, dans un environnement sonore se résumant à des pulsations, le danseur se livre à une série de sauts. Progressivement, la sueur coule, les failles se font plus vives, l’intimité de l’être apparaît en filigrane. Par une chorégraphie qui dévoile l’humanité dans l’imperfection et puisant à toutes sortes d’influences, du ballet à la gigue en passant par le hip-hop, bang bang laisse la parole au corps dans ce qu’il a de plus combatif et désespéré, de plus libre.

Informations : 418-736-4141.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média