Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

12 janvier 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Rimouski veut réduire l’utilisation du polystyrène sur son territoire

Marc Parent maire de Rimouski

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

Marc Parent

En 2019, la question environnementale sera au cœur des préoccupations de la Ville de Rimouski. Le maire Marc Parent explique que déjà, plusieurs projets sont en cours de réflexion, comme la réglementation de la styromousse en ville.

 

Le maire indique que l’appareil municipal a été mandaté pour élaborer une proposition réglementaire entourant l’utilisation de la styromousse à usage unique pour des fins alimentaires sur le territoire de la ville : « Légalement, on sait que la ville a le droit d’interdire la vente et l’utilisation, mais on ne veut pas nécessairement le faire. L’administration a reçu le mandat de réfléchir aux interventions préconisées à court et moyen terme, pas seulement dans les centres communautaires lors de soupers, aussi dans les restaurants, cantines mobiles, épiceries. »

La Ville pourrait ainsi exercer un certain leadership en la matière : « On est conscient que la styromousse représente des coûts moindres, comparé au carton ou aux assiettes réelles. Si le carton coute légèrement plus cher, la Ville pourrait par exemple acheter en grande quantité pour ensuite revendre aux organismes communautaires, ça fait partie des options qui sont étudiées. »

Lumières DEL

Rimouski s’est doté d’un fonds affecté aux projets écoresponsables d’un quart de million de $ pour 2019, 15 000 $ de ce fonds seront utilisés pour réaliser une étude sur le remplacement de l’éclairage à la lumière DEL : « Les spécialistes préconisent un éclairage moins bleu dans les parcs, mais on a besoin d’un bon éclairage dans certaines artères, ou encore à 16 h à la fin des classes, en plein hiver. Il ne faut pas réduire la sécurité. On pourra donc déterminer si on peut mettre de l’éclairage intelligent, qui baisse la lumière à certaines périodes mais qui revient à pleine intensité lorsqu’il y a présence de piéton ou de voiture. »

Le maire indique par ailleurs que la facture annuelle d’électricité de la Ville s’élève à 3,5 M$ et que beaucoup d’autres initiatives peuvent être mises de l’avant pour la réduire. « Je suis rentré ici (à l’hôtel de Ville) un samedi, et le chauffage était comme un vendredi, ça ne marche pas. Il y a des réflexions à faire et la flexibilité du fonds écoresponsable permet d’appliquer des suggestions sans être forcé d’attendre au budget de l’an prochain. »

La Ville veut également réfléchir à un mode de consultation de la population sur les questions environnementales : « On veut avoir le pouls de la population, mais ne pas nous embarquer dans un processus de consultation extrêmement long qui ferait en sorte qu’on finirait l’année sans avoir rien réalisé. On veut agir rapidement, mais on ne veut pas non plus oublier les citoyens. »

Transport collectif

La question du transport collectif figure également dans les priorités de l’administration Parent. « Il y a un vent de renouveau à la Société des transports de Rimouski (STR), 2019 sera une année charnière pour le transport collectif. Le nouveau conseil d’administration est dynamique et se rencontre fréquemment, il y a un désir d’augmenter l’efficacité et de répondre aux préoccupations sur les coûts », affirme le maire.

Il ajoute que le taux de jumelage des Taxibus devra notamment être augmenté : « Pour chaque voyage, on doit atteindre en moyenne deux passagers, sinon le gouvernement coupe les subventions, et c’est un trou qui se creuse car chaque voyage coûte plus cher. Dans certains secteurs, on est à 1,4. Il faut adresser ça rapidement. »

La Ville a prévu dans son budget 2019 un montant de 65 000 $ pour analyser et revoir la desserte de l’offre de services, ainsi qu’un montant de 47 000 $ pour une réorganisation administrative de la STR.

 

 

 

 

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média