Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

03 janvier 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Le Bistro-Pub du Château Landry cesse ses opérations

Château Landry

©Archives - L'Avantage Rimouski

Le Château Landry de Mont-Joli.

Le Bistro-Pub Le Château du Château Landry de Mont-Joli a mis fin à ses activités le 31 décembre, moins d’un an après son ouverture.

La direction de l’établissement de restauration a confirmé la nouvelle sur la page Facebook de l’entreprise. « Les propriétaires Francis Savard et Francis Proulx en arrivent à la conclusion qu’il est préférable de fermer le Bistro-Pub afin de se concentrer sur leur entreprise principale, soit le Dépanneur du Carrefour », indique la publication, tout en remerciant la clientèle des derniers mois.

Le Bistro-Pub Le Château avait ouvert ses portes en avril 2018. L’entreprise, qui occupait le Château Landry à titre de locataire, proposait au centre-ville de Mont-Joli une variété de plats ainsi qu’une carte de vins et de bières de microbrasserie.

Commentaires

3 janvier 2019

Stéphane Asselin

C'est vraiment plate j'avais un certificat cadeau de ce resto que je n'ai pas eu le temps d'utilisé...

4 janvier 2019

Manon Anctil

Dommage, les déjeuners était très très bon

4 janvier 2019

Monique Fournier

J'espère que cette magnifique bâtisse sera conservée, ce serait très triste de faire autrement !

5 janvier 2019

ginette beaulieu

C'est désolant que la population n'est pas profitée de la chance d'avoir un resto qui sort de l'ordinaire.

5 janvier 2019

Sylvie Lebel

Je trouves cela désolant de voir un resto de fermer car nous y mangions très bien ayant eu la chance de l'essayé pour 2 dîners j'espère que qu'ils trouverons nouveau preneur car des restaurant avec la nourriture maison est difficile à trouvé et en plus de bon cuisinier aussi

5 janvier 2019

Chantal

Nous aussi avons reçu deux certificats cadeau de ce resto que nous avons pas eu le temps d'utilisé... Pourquoi, ne pas avoir cessez de vendre les certificats, ou peut-être juste eu un mauvais timming ? Est-ce remboursable,?

7 janvier 2019

André Prud'homme

C'est dommage aussi pour ceux et celles qui y travaillaient.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média