Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

02 octobre 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Retraités et préretraités de la fonction publique fédérale conviés à des rencontres à Matane et Rimouski

Association nationale des retraités fédéraux

Édifice René-Tremblay Matane Travaux publics et Services gouvernementaux Canada emplois fédéraux

©Stéphane Quintin - L'Avantage Rimouski

Les retraités et préretraités de la fonction publique

L'Association nationale des retraités fédéraux (ANRF) fera une tournée dans l'Est-du-Québec afin de discuter de différents enjeux avec ses membres.

La vice-présidente de l'ANRF, Micheline Lefrançois souhaite que les membres se déplacent en grand nombre afin de discuter d'enjeux importants pour eux. « Nous n'avons pas souvent l'occasion de venir parler avec nos membres en région. C'est donc une occasion privilégiée d'échanger sur divers sujets qui nous touchent comme les revenus de pension et les soins de santé. »

Lors des rencontres prévues dans l'Est-du-Québec, l'ANRF désire entendre les retraités et préretraités sur les priorités concernant la défense des droits et des intérêts de ces derniers. L'ANRF rappelle d'ailleurs qu'une partie de son rôle consiste à protéger les acquis, notamment en matière de pension de vieillesse.

La tournée débute avec un arrêt le 7 octobre de 10 h à midi à l'hôtel Le Navigateur de Rimouski suivi d'une autre rencontre le mardi 8 octobre, également de 10 h à midi, au Riôtel de Matane.

Il y aura d'autres rencontres, soit le mercredi 9 octobre à 10 h à l'hôtel Baker de Gaspé puis au motel Fraser de Chandler à 14 h 30. Finalement, le jeudi 10 octobre à 10 h, l'ANRF s'arrêtera à l'Hostellerie Baie Bleue de Carleton-sur-Mer puis à Rivière-du-Loup le lendemain à 10 h.

Les gens intéressés à participer à cette rencontre sont priés de confirmer leur présence en appelant au 1-866 661-4896 ou en écrivant au anrf@bellnet.ca.

Commentaires

6 octobre 2019

Gilles Pelletier, Québec

Jim Flaherty, lors de son premier budget avait accordé 1000$ dollars de plus pour les revenus de retraites et malheureusement le provincial avait attendu une année avant d’harmoniser cette mesure qui a aidé à réduire l’impôt à payer. Cette fois-ci les conservateurs veulent accorder un crédit d’impôt en raison de l’âge ce qui est encore une façon de réduire le fardeau fiscal en espérant que cela puisse être aussi harmonisé avec le provincial. Il faudrait bien en arriver aussi à défiscaliser le chèque de pension de vieillesse pour des revenus inférieurs à 5000$. De telles mesures pourraient assurer de meilleurs revenus aux aînés et ceux ci pourraient mieux participer à l’essor économique du pays.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média