Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

03 octobre 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Le Festival international des jardins accueille les projets

Jardins de Métis

Festival des jardins

©Gracieuseté

Le 21e Festival international des jardins se déroulera à l’été 2002 sur le thème « Métissages ».

Le Festival international des jardins, qui aura lieu pour une 21e occasion aux Jardins de Métis, lance son appel de candidatures international afin de choisir les concepteurs qui seront à l’œuvre dès le 19 juin 2020.

Le prochain Festival aura pour thème « Métissages ». Il cherchera à mettre en relation les designers de différents horizons afin de favoriser un métissage des pratiques et des professions. Dans le contexte des jardins contemporains, le métissage peut être celui de pratiques (architecture de paysage, conception de jardins, architecture, arts visuels, design industriel, art culinaire ou autres domaines d'expression créative), de plantes (indigènes ou exotiques) ou de matériaux (naturels ou manufacturés).

L’appel de candidatures est ouvert aux architectes paysagistes, architectes, artistes et équipes multidisciplinaires canadiens et internationaux. Le Festival encourage les candidats à former des équipes multidisciplinaires. Chaque candidat ne peut soumettre qu’une proposition, individuellement ou en équipe. Les participants peuvent être originaires d'une même ville ou d'un même pays, ou traverser des frontières. Les concepteurs ayant participé à l’une des trois dernières présentations du Festival ne sont pas admissibles à cet appel de candidatures. Les projets sont acceptés jusqu’au 25 novembre à 17 h.

Commentaires

3 octobre 2019

steeve

Avec tout l'argent que le gouvernement a injecté. Je pense ce bien n'est plus privé mais bien public. Ce n'est pas normal d'y engloutir tant de millions année après années. Journalistes faites donc votre travail et affiché tout cet argent du public. Tant qu'à y être je me part en affaires et je demande de l'argent au gouvernement année après année. Ça semble si facile.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média