Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

07 octobre 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

La Ville de Rimouski forme un comité de travail pour le projet Paradis

SECTEUR GRANDE PLACE

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

Une partie du conseil municipal de Rimouski ce lundi soir.

Le Conseil municipal a résolu, lundi soir lors d'une séance publique, de créer un comité de travail pour le projet de coopérative Paradis, qui doit faire partie du réaménagement du secteur de la Grande Place à Rimouski.

Le comité de travail se compose de quatre représentants de la Ville de Rimouski, dont le directeur général, Claude Périnet, et de trois membres pour la Coop Paradis, dont la directrice, Cybel Chagnon. L’objectif du comité est la coordination des travaux à venir dans le secteur de la Grande Place. « La mise en valeur du centre-ville, ce n’est pas un projet d’un ou deux ans, c’est pratiquement une vision de 5 à 10 ans, tellement il y a des projets à faire, la place des Anciens Combattants, le stationnement, les travaux sur la rue Saint-Germain Ouest et Est, c’est un chantier énorme. Donc on a demandé les recommandations de l’administration municipale sur comment les travaux seront échelonnés pour être les plus efficaces possibles, en tenant compte nos priorités, et une d’entre elle est d’aller rapidement de l’avant avec Paradis », explique le maire de Rimouski, Marc Parent.

Il confirme à nouveau que le projet de construction de la coopérative se fera bien à l’ouest de la Grande Place : « Le projet est déjà bien avancé, mais il faut voir toute la logistique entourant la construction. Quand les travaux seront entamés sur la Grande Place, on a besoin de maintenir des aires de stationnement dégagées ou pour mettre les matériaux de construction, ce qui va créer une pression importante sur les stationnements. On va développer une stratégie, et le but du comité de travail est de s’assurer que le projet avance bien. »

Une démolition de la Grande Place est toujours envisagée pour la fin de l’année, affirme M. Parent. Toutefois, le promoteur du projet de remplacement, Groupe Sélection, doit s’assurer de remplir ses obligations face à la Ville : « Les plans et devis, les questions de zonage, tout doit être finalisé avant qu’un permis de démolition ne soit émis. Ça avance bien mais ce sont des travaux importants, la complexité est accrue du fait du bail emphytéotique des terrains. »

Commentaires

7 octobre 2019

steeve

C'est épouvantablement long et ardu. Comment se fait-il que ce comité n'est pas en place ? Tout ce temps perdu. Vous avez travaillé sur quoi depuis le temps ? La situation est ridicule. J'ose espérer que vous le réalisez. Nous sommes en octobre 2019. Ça fait des lunes que nous en parlons.

8 octobre 2019

Pierre

C'est à se demander s'il y a un responsable à ville. Pas moyen d'avoir des informations sur n'importe quels dossiers. Ils ne savent rien. Tout ce que nous savons c'est uniquement des rumeurs que nous apprenons ici et là par les médias ou réseau sociaux. La ville dit qu'elle a beaucoup de belles choses en marche mais ne dit jamais rien. Faut croire qu'il n'y a rien et que nos administrateurs sont des bons à rien. Une bien drôle d'administration.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média