Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales

Retour

07 octobre 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Les libéraux proposent des mesures d’appui aux travailleurs

Chantal Pilon

©Facebook - Chantal Pilon

La candidate libérale dans Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques, Chantal Pilon.

La candidate libérale dans Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques, Chantal Pilon, propose un engagement de sa formation politique en matière d’aide aux travailleurs qualifiés.

Le Parti libéral du Canada prévoit une mesure aidant les apprentis à obtenir l’expérience de travail dont ils ont besoin pour terminer leur certification et trouver un emploi. En ce moment, seulement un apprenti qui a choisi un métier désigné Sceau rouge sur cinq est en mesure de terminer sa certification dans les délais.

« Les personnes qui exercent un métier spécialisé aident à construire nos maisons, à nourrir nos familles et à assurer l’alimentation en électricité. Pourtant, trop souvent, les apprentis perdent des occasions de trouver des emplois de qualité parce qu’ils n’ont pas acquis l’expérience de travail nécessaire pour terminer leur formation en temps voulu. Un gouvernement libéral aidera à changer les choses », soutient Mme Pilon.

Les libéraux s’engagent à créer le Service canadien d’apprentissage, en partenariat avec les provinces, les territoires, les employeurs et les syndicats, afin de jumeler les apprentis à des emplois. Ils prévoient aussi donner aux entreprises qui créeront de nouveaux postes jusqu’à 10 000 $ par apprenti au cours des quatre prochaines années, aidant 12 500 apprentis de plus à terminer leur formation à temps. Un gouvernement libéral embaucherait aussi jusqu’à 250 apprentis de plus chaque année, en exigeant des fournisseurs qu’ils participent au Service canadien d’apprentissage et en obligeant les contrats fédéraux de construction à atteindre certaines cibles en matière d’inclusion des femmes dans les métiers spécialisés.

Ces mesures s’ajoutent à des mesures prises par le gouvernement dans les dernières années qui consistaient à mettre en place un programme d’apprentissage en milieu syndical, lancer une campagne de sensibilisation nationale afin d’encourager plus de jeunes à profiter des possibilités de carrière dans les métiers spécialisés, créer une bourse de 6 000 $ pour les femmes choisissant un métier à prédominance masculine et élaborer un programme de préapprentissage pour aider les aspirants apprentis à acquérir des compétences pour réussir dans les métiers spécialisés.

Commentaires

7 octobre 2019

Steeve

Mme Pilon, assurez-vous d'industrialiser Rimouski, de mettre des infrastructures en place, à ce que nous ayons une vraie autoroute à quatre voies, à ce que le port occupe une réelle place au sein de l'économie bleue ce sera déjà ça. Bref se dôter d'une réelle orientation économique sur quoi bâtir Rimouski. Vous aurez du travail plein les poches. Vous connaissez nos frustrations vous étiez à la Soper et je vous ai même rencontré à quelque occasion. Les libéraux ne sont pas mon premier choix, mais pour avoir une députée au pouvoir je suis prêt à " sacrifier " mon vôtre. Rimouski est plus importante que ça. Je ne peu pas croire que je suis le seul Rimouskoi qui tient se discours ?

7 octobre 2019

Gilles Pelletier, Québec

Soyons Clair, la candidate Chantal Pilon, choyée du maire Parent de Rimouski, ne devrait pas faire l’unanimité dans l’urne. Les Libéraux n’ont pas de vrais programmes pour donner au BSL l’impulsion nécessaire pour un développement maximal à tous les niveaux, afin que cesse la stagnation sous toutes ses formes et le chômage. Personne au BSL n’a le goût de regarder passer les machines « sua » galerie n’est-ce-pas? Alors évitons les Libéraux !

7 octobre 2019

Steeve

Je ne vois réellement pas qui pourrais être à la tête du pays si ce ne sont des libéraux. Il y a une évidence qui se dessine. Il faut faire la différence entre son désir et la réalité. Alors je préfère voter afin de mettre une députée au pouvoir et je souhaite que la population réagira de la sorte. Si la tendance change et bien je changerai mon vote.

7 octobre 2019

Gaetan Morisette

Autoroute à 4 voies dans 15 ans et plus car avant tout la Bas-St-Laurent ce sont du travail pour les jeunes qui se cherche du travail. Et le parti libéral sera là sur la mappe dans le comté de Rimouski et Matane.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média