Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

08 octobre 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Les services d’accompagnement en entrepreneuriat coopératif jeunesse sont de retour

Au Bas-Saint-Laurent

Anne-Sophie Morin

©Gracieuseté

Sophie Anne Morin, agente de promotion de l’entrepreneuriat coopératif jeunesse

Le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité (CQCM) offre à nouveau ses services d’accompagnement en entrepreneuriat coopératif jeunesse.

Les établissements scolaires du Bas-Saint-Laurent pourront encore cette année bénéficier gratuitement des guides pédagogiques Jeune COOP et de l’accompagnement d’un agent de promotion de l’entrepreneuriat coopératif jeunesse (APECJ) du CQCM en plus d’être admissibles à des bourses afin de mettre sur pied des projets répondant aux besoins de leur école ou de leur communauté.

Les guides pédagogiques Jeune COOP proposent une séquence d’activités sur mesure pour le démarrage et la réalisation d’un projet d’entrepreneuriat coopératif tel qu’un magasin scolaire, un café étudiant équitable, une entreprise de dépannage informatique, un comptoir à smoothies, une friperie, un voyage de fin d’année ou un album de finissants. Ils soutiennent les enseignants et les élèves dans l’apprentissage de la coopération ainsi que dans les étapes de réalisation d’un projet de groupe, ponctuel ou permanent. Avec ses différentes variantes, les guides Jeune COOP s’adressent à la fois aux élèves du primaire (Ensemble vers la réussite), du secondaire (Jeune COOP), en cheminement particulier et du parcours de formation axée sur l’emploi (Jeune COOP | La démarche adaptée), du cours « Sensibilisation à l’entrepreneuriat » (Apprendre à entreprendre ensemble) et du collégial (Jeune COOP | La démarche collégiale).

Chaque projet Jeune COOP peut bénéficier de l’accompagnement d’un agent de promotion de l’entrepreneuriat coopératif jeunesse. Plus concrètement, l’agent soutient le groupe de jeunes et l’enseignant ou le professionnel qui accompagne le groupe en fournissant des outils, en animant des ateliers en classe, en offrant de la formation à propos du modèle coopératif, et ce, en s’adaptant à la nature du projet. Au Bas-Saint-Laurent, Sophie Anne Morin est en poste depuis plus de 10 ans et elle a accompagné la création de plusieurs dizaines de projets.

Les projets peuvent recevoir des bourses ÉduCoop. Ces bourses, de 100 $ à 1 000 $ selon le niveau scolaire, sont attribuées à des projets qui sont en voie d’obtenir un certificat d’accréditation Jeune COOP ou qui sont déjà accrédités afin de soutenir leur démarrage ou leurs activités. Infos au 418 730-5163.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média