Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

10 octobre 2019

Réal-Jean Couture - redactionrimouski@lexismedia.ca

Beausoleil heureux des résultats de Cédric Paré

Océanic

Océanic-Tigres

©Océanic - FolioPhoto

Le trio piloté par Cédric Paré (19) devant le but et Alexis Lafrenière (11) de même que Dmitry Zavgorodniy met en pratique la théorie de jouer dans la cuisine, près du filet adverse. Ce qui explique en partie les succès depuis le début de la saison.

Le joueur de centre Cédric Paré réjouit grandement l’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil, mais malgré ses 10 buts depuis le début de la saison, il n’est pas au-delà des attentes de l’organisation.

« S’il en met 70 buts, je te dirai que c’est au-delà des attentes. Mais 10 buts en début de saison, c’est un excellent départ. J’ai toujours cru en Cédric. On n’aurait pas été le chercher sans cela. Mais je retourne la question aux amateurs et aux scrutateurs qui se demandaient qui jouerait avec Alexis Lafrenière. En ce moment, Lafrenière nourrit Paré et Paré nourrit Lafrenière. Dmitry Zavgorodniy aussi. J’ai de la misère à toucher à cette ligne-là en ce moment. »

Pour Beausoleil, il faut donner le temps aux joueurs à se connaître, à savoir jouer ensemble. De Cédric Paré, le coach rappelle que c’est un gars de 6’03’’ et 215 livres qui est bon sur les mises en jeu, « et il faut juste qu’il continue à amener cette constance-là. » Il est clair que l’intérêt de l’équipe de jouer près du filet adverse est un atout pour les fins marqueurs et en cela, Cédric Paré l’a démontré dans certains matchs.

« On incite nos joueurs à aller dans la cuisine, car quand on a du trafic devant le filet, on perd rarement nos matchs. Il y a des rebonds et tout le monde est capable d’aller les chercher. Cédric dans le moment le fait et il doit continuer à le faire. Mais il a marqué 3 buts dans le voyage. Ce sont des buts autour du filet la plupart du temps, et un lancer sur réception vraiment solide. Suis-je vraiment heureux de ce qui se passe pour lui ? Oui je le suis. Est-ce que ça dépasse mes attentes ? Pas encore. »

Et quand il est question du fait que Cédric Paré est le premier joueur de la Ligue canadienne de hockey à compter 10 buts aussi tôt cette saison, la réplique de Beausoleil est sans attente. « Oui, mais enflammons-nous pas. C’est un bon début. Ça me rend heureux qu’un de nos joueurs réussisse comme ça. On a 3 joueurs dans les 5 premiers pointeurs du circuit en ce moment. C’est super ! Mais on n’a pas 10 matchs de joués. Là, j’en veux un deuxième qui performe de même et j’en voudrais un 3e aussi et on sera en business. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média