Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales

Retour

10 octobre 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Nancy Brassard-Fortin revient sur la 20 et l’importance de voter « du bon bord »

Campagne électorale

Nancy Brassard-Fortin

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

Nancy Brassard-Fortin

La candidate du Parti conservateur dans Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, Nancy Brassard-Fortin, revient sur l’autoroute 20 et sur l’importance de voter pour un parti qui peut prendre le pouvoir.

« Notre chef, Andrew Scheer, a clairement indiqué cette semaine au débat en anglais qu’un gouvernement conservateur ne contesterait pas la loi 21 (loi sur la laïcité) du gouvernement du Québec. Il en est autrement pour le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, et du chef du NPD, Jagmeet Singh, qui ont affirmé le contraire. Le chef du Bloc, Yves-François Blanchet, a beau faire croire aux Québécois qu’il empêchera un gouvernement libéral de contester la loi 21, mais il ne pourra pas. En effet, une décision d’un gouvernement libéral de contester la loi 21 relève du pouvoir exécutif et aucun vote en Chambre ne pourra freiner cette contestation. Seul un gouvernement conservateur fera en sorte que la loi 21 ne soit pas contestée », mentionne la candidate.

« Comme disait le maire de Rimouski, Marc Parent, les citoyens de Rimouski doivent voter pour un parti qui peut prendre le pouvoir et mettre à exécution les promesses électorales. Un sondage Forum Research publié le 9 octobre prédit un gouvernement conservateur. Ne manquer pas votre chance, citoyens du comté de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, de finalement avoir votre autoroute jusqu’à Rimouski”, a conclu Nancy Brassard-Fortin.

Commentaires

10 octobre 2019

Gilles Pelletier, Québec

Les Libéraux se sont toujours traînés les pichoux dsns le BSL, alors les Conservsteurs feront la job.

10 octobre 2019

steeve

Elle a absolument raison. il faut penser collectif et non individuellement. Peut importe le parti qui sera élu il faut élire le député avec. C'est comme ça que Rimouski sera apte à faire et à revendiquer des investissements.

10 octobre 2019

Catherine Pelletier

WOW-inquiétant de constater ces discours d'arrièrés chez nous.

10 octobre 2019

Catherine Pelletier

Madame ne parle pas du pipeline que son leader, M. Scheer, veut faire passer au travers du térritoire du Québec. Les Québécois n'en veulent pas. M. Scheer est pro-vie et il veut mettre des limites à la loi sur l'aide à mourrir du Québec. Wow, ce n'est vraiment pas dans nos intérêts de le porter au pouvoir.

10 octobre 2019

Gervais Fillion

ouais,,quand tu as rien de mieux a parler que la 20 tsé,,,,,,,,,

11 octobre 2019

Guy qui rit

La gestion des routes et autoroutes est juridiction provinciale La population de trois pistoles, est-elle d’accord avec votre projet? Votons parti consommateur

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média