Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

16 octobre 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Air Canada bonifie son offre à l’aéroport de Mont-Joli

Loisirs, affaires, tourisme

Annonce Air Canada

©Jean-Philippe Langlais - L'Avantage Rimouski

La directrice générale de l’aéroport de Mont-Joli, Chantal Duchesne, la représentante d’Air Canada, Alexie Deschênes, le président du Québec Maritime et membre du conseil d’administration de Tourisme Gaspésie, Alexander Reford, et, au micro, le président de la Régie intermunicipale de l’Aéroport régional de Mont-Joli, Bruno Paradis.

L’Aéroport régional de Mont-Joli et Air Canada confirment d’importants ajouts qui permettront de bonifier les services offerts aux citoyens et entreprises de la région.

Air Canada modifiera, dès le 27 octobre, le type d’appareil utilisé à Mont-Joli et desservira la région avec un Dash 8-300 (50 places) plutôt qu’un Dash 8-100 (37 places). Avec les deux vols quotidiens, ce changement porte à 100 le nombre de sièges disponibles chaque jour à Mont-Joli. Le système de guidage à l’atterrissage installé à bord des avions permettra en plus d’améliorer la fiabilité lors de conditions météorologiques difficiles.

De plus, l’horaire d’Air Canada permettra des connexions vers des destinations vacances. Par exemple, les « snowbirds » et les familles pourront s’envoler vers la Floride, avec une correspondance à Montréal. Même chose pour les destinations plus au sud comme le Mexique et Cuba, ainsi que pour Paris.

Tourisme régional hors saison

Un autre ajout apportera des retombées importantes pour l’industrie touristique régionale. Plusieurs acteurs, dont l’Alliance de l’industrie touristique du Québec, les agences touristiques régionales et Québec Maritime, mettent en place un fonds pour le développement du tourisme hors saison, accompagnée d’une nouvelle desserte aérienne. Air Canada facilitera l’accès à la région pour les touristes étrangers en permettant des escales à Mont-Joli sans frais. Le projet est présentement en phase de planification. Une campagne promotionnelle sera mise en branle dès janvier.

« On voyageait surtout des travailleurs. De plus en plus, avec Sunwing, on accueille davantage de vacanciers. On veut tranquillement se diriger vers ça. On espère qu’il y aura des gens de l’extérieur qui vont venir. Déjà les liaisons sont là. Lorsqu’on aura vraiment des forfaits à leur offrir, on va s’assurer que ces gens restent longtemps et qu’ils découvrent tous les trésors de notre territoire », souligne le président de la Régie intermunicipale de l’Aéroport régional de Mont-Joli, Bruno Paradis.

Selon M. Paradis, l’aéroport joue de plus en plus son rôle de dynamiser l’économie régionale. L’annonce de la bonification de l’offre à la clientèle de l’aéroport peut constituer un levier pour attirer d’autres transporteurs. « C’est un signal clair. Il y a une demande et il y a un besoin. On a les infrastructures pour vous accueillir. Venez, on peut faire des affaires ensemble. Ce sera bon pour vous et ce sera bon pour notre monde », lance Bruno Paradis.

Commentaires

16 octobre 2019

Gaétan Morissette

Air-Canada dédut le 27 Oct.2019 De Dorval pour Mont-Joli à 10 hres 15 avec départ à 10 hres 35 et le 2ieme arrive à Mont-Joli à 17 hres 28 et le départ à 17 hres 45.

16 octobre 2019

Junior

Merci Air Canada, c'est un pas dans la bonne direction mais un tracteur plus gros ça reste un tracteur. Les Dash-8 sont bruyants, vibrent beaucoup, sont très inconfortables et n'ont aucun système de divertissement mais bon. C'est vrai qu'on est en région, j'imagine qu'on ne mérite aucun confort même si on paye plus cher.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média