Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

17 octobre 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Des défis pour l’alimentation des familles

Amélioration des connaissances alimentaires

Nutrition

©Pixabay

Encore peu de jeunes sont familiarisés avec la cuisine, selon un récent sondage effectué.

Un récent sondage réalisé par la firme Léger pour le compte de l’initiative 100° révèle que les enfants québécois sont peu exposés à la cuisine et l’Est-du-Québec n’y fait pas exception.

Le coup de sonde indique qu’une grande majorité de jeunes ne sont jamais exposés à des cours de cuisine. Cette majorité est de 75 % chez les 3 à 5 ans, 74 % pour les 6 à 12 ans et 75 % pour les 13 à 17 ans de l’Est-du-Québec.

« Il est essentiel d’offrir aux familles des occasions d’apprentissages, de découvertes et de cuisiner dans le plaisir avec des aliments de base locaux et saisonniers qui représentent souvent des choix sains et économiques. Mais il est surtout impératif de s’assurer que les actions qui seront mises en œuvre soient visibles auprès des familles, car selon le sondage de Léger, 35 % des répondants de l’Est-du-Québec ne savent pas si leur municipalité ou des organismes de leur communauté offrent des cours de cuisine ou des ateliers culinaires », précise le directeur de l’initiative 100° chez M361, Frédéric Therrien.

Appel de projets

L’initiative 100°, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec ainsi que la Fondation Olo offrent un soutien de 500 000 $ de dollars à des projets qui permettront de renforcer les compétences culinaires des familles du Bas-Saint-Laurent. Un appel de projets intitulé « Cultiver l’avenir : cuisinons ensemble les aliments d’ici » a d’ailleurs été lancé. Il s’adresse aux organismes à but non lucratif, écoles, centres de la petite enfance et milieux affiliés, aux camps d'été, aux municipalités et MRC ainsi qu’aux coopératives.

Les projets doivent être soumis à 100° au plus tard le 22 novembre. Les projets retenus pourront bénéficier d’un soutien financier pouvant aller jusqu’à 7 000 $. Les détails se trouvent sur le site Internet de 100°.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média