Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

18 octobre 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Un geste de générosité envers les jeunes de Saint-Narcisse-de-Rimouski

POUR LA CULTURE

Louise Brouillette, Gaston Noël et Marie-Anne Baronet, accompagnés de quatre enfants de l’école Boijoli lors de la remise des chefs.

©Adeline Mantyk

Louise Brouillette, Gaston Noël et Marie-Anne Baronet, accompagnés de quatre enfants de l’école Boijoli lors de la remise des chefs.

L’ex-maire de Saint-Narcisse-de-Rimouski, Gaston Noël, a donné 100 % des profits de son livre, « Laisser sa trace », pour les jeunes du village.

M. Noël a remis la rondelette somme de 800 $ à parts égales à l’école Boijoli et à la bibliothèque municipale, La Bouquinerie. Il s’agit de la totalité des profits qu’il a accumulés grâce à la vente de ses mémoires. « J’en ai vendu 200, c’est parti comme des petits pains chauds, j’en ai fait rééditer 100. Mais ma fierté est d’avoir fait le livre, j’aime mieux donner l’argent aux enfants pour qu’ils en profitent. Ça me tenait à cœur, compte tenu du travail que j’ai fait pour cette école. C’est ce que j’ai fait de mieux dans tous mes mandats de maire et de commissaire, mon plus beau projet. » M. Noël s’est en effet battu pour maintenir l’école du village ouverte et pour accueillir les élèves de La-Trinité-des-Monts et de Saint-Marcellin après la fermeture de leurs écoles.

Cet argent servira à l’achat de livres jeunesse pour la bibliothèque. « L’argent va servir à l’achat d’une vingtaine de livres spécifiquement pour la jeunesse, j’ai beaucoup de jeunes qui y viennent régulièrement, ça va permettre d’avoir de belles séries pour les jeunes, ça va permettre de répondre aux besoins. Je vais leur demander ce qu’ils veulent. », explique la coordinatrice, Louise Brouillette. La directrice adjointe école Boijoli, Marie-Anne Baronet, indique que ce don non prévu pourra sans aucun doute servir aux activités pour les élèves : « C’est un don des cieux, ça n’était pas prévu. Ça va aller directement pour les jeunes, pour les activités, que ce soit sorties éducatives, culturelles, ou en lien avec la science, on travaille beaucoup là-dessus ces temps-ci. »

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média