Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

20 octobre 2019

Réal-Jean Couture - redactionrimouski@lexismedia.ca

15 points du 1er trio dans le gain de 9-2 sur les Remparts

Victoire de l'Océanic

Cédric Paré célèbre

©Océanic FolioPhoto

À quatre reprises, Cédric Paré a pu célébrer un de ses filets, dans la victoire 9-2 de L’Océanic sur les Remparts de Québec.

L’Océanic de Rimouski s’est bien préparé à sa 2e rencontre en 3 jours contre les Remparts de Québec. Après une victoire de 2-1 à Québec vendredi, L'Océanic a mis sur la glace sa vitesse, son talent et son caractère, infligeant aux Remparts de Québec une première défaite sur la route cette saison, de façon convaincante, l’emportant 9-2 sur la troupe de Patrick Roy.

Oui, le trio # 1 de L’Océanic y est pour beaucoup, avec 6 points (4-2) pour le centre Cédric Paré, avec 5 points (1-4) pour Alexis Lafrenière et 4 points (2-2) pour Dmitry Zavgorodniy. Tirant de l’arrière 2-0 après 7:03 minutes en première alors que les visiteurs marquent en jeu de puissance et dans une séquence à 4 contre 4, L’Océanic a ensuite laissé aller son rouleau compresseur, enregistrant une 6e victoire en autant de matchs à domicile, sa 3e par le pointage de 9-2.

C’était 6-2 après deux périodes, mais L’Océanic a décidé de poursuivre son attaque contre les visiteurs avec le 10e d’Alexis Lafrenière aidé de Zavgorodniy et Zachary Massicotte, le 5e de Zachary Bolduc en avantage numérique aidé d’Alexis Lafrenière et Cédric Paré et enfin, le 4e du match, son 18e cette saison, de Cédric Paré, aidé d’Alexis Lafrenière en désavantage numérique.

Le trio de l’heure dans la LHJMQ domine encore le classement des pointeurs avec 34 points pour Alexis Lafrenière, 32 points pour Cédric Paré et 28 points pour Dmitry Zavgorodniy. Paré domine le circuit Courteau avec 18 buts, Lafrenière et Zavgorodniy chapeautant les mentions d’aide avec respectivement 24 et 18. Et que dire de la présence du jeune Isaac Belliveau au 3e rang pour les mentions d’aide avec 16 points. Pendant ce temps, Colten Ellis domine le circuit pour le nombre de victoires avec 9.

L’Océanic aura 48 heures sans jouer, pour se préparer à un autre match important à domicile alors que les Saguenéens de Chicoutimi se pointeront au Colisée Financière Sun Life mercredi soir.

CHAPEAU CÉDRIC PARÉ

Tel que prévu, les Remparts ont débuté le match le couteau entre les dents et L'Océanic les a aidé à bien débuter le match, écopant d'une pénalité pour rudesse après seulement 17 secondes de jeu. Natham Ouellet est pris en défaut en zone adverse et se voit donner en boni une inconduite de 10 minutes pour avoir retiré le casque de l'adversaire. Et voilà que 32 secondes plus tard, Félix Bibeau y va d'un tir du poignet très précis et c'est 1-0 pour les visiteurs. Rimouski ouvre la machine par la suite, mais alors que les deux équipes jouent à 4 contre 4, Pierrick Dué y va de son 6e, sur un autre tir du poignet précis, côté mitaine et à 7:03 et c'est 2-0 Québec qui tire de l'arrière 7-3 dans les lancers.

Mais voici que les locaux sont en avantage numérique. Ils n'attendront pas plus de 12 secondes pour entrer sur la feuille de pointage, grâce au 9e de Dmitry Zavgorodniy aidé de Zachary Bolduc et Isaac Belliveau à 9:11. Sur le but, Québec à nouveau puni, Anthony Gagnon pour coup de bâton et 48 secondes plus tard, c'est 2-2 avec le 15e de Cédric Paré, aidé d'Alexis Lafrenière et Isaac Belliveau. Rimouski n'est pas rassasié. 125 secondes plus tard, Cédric Paré complète l'effort physique de Jeffrey Durocher et Adam Raska dans la lutte pour la rondelle et il marque son 2e du match, aidé de ses deux comparses. C'est 3-2 à 11:57.

Et ce n'est pas fini ! À peine 32 secondes plus tard, Dmitry Zavgorodniy y va de son 2e du match, aidé de Cédric Paré et c'est 4-2. Et comme on dit jamais 2 sans 3, Cédric Paré fermera la période avec son 3e du match, son 17e de la saison, aidé de ses deux compagnons de trio en Lafrenière et Zavgorodniy à 18:45. Le capitaine a offert la rondelle à l'auteur du chapeau. C'est donc 5-2 Rimouski après 20 minutes et les lancers sont de 23-3 pour L'Océanic qui n'a pas permis un seul tir aux Remparts après qu'ils eurent pris les devants 2-0 à 7:03. Il s'est donné de sérieuses mises en échec dont une très remarquée d'Adam Raska. Qui a dit que les euros étaient frileux ?

AU TOUR DE RASKA DE MARQUER

Période moins active pour les marqueurs alors qu'un seul but a été marqué en 2e, le 5e de la saison d'Adam Raska sur une superbe passe de Jeffrey Durocher et c'est 6-2 pour les locaux qui ont fait usage beaucoup de dentelle dans leur jeu, notamment en zone adverse. Et beaucoup de frustration chez les Remparts qui, à quelques reprises ont vu un des leurs entrer au banc en frappant la bande avec sévérité. Les Remparts d'ailleurs, à leur premier lancer de la période, avaient été tenus au silence pendant 18:24 minutes à ce chapitre, soit de 7:03 en première jusqu'à 5:27 en 2e. C'est donc 6-2 Rimouski après 40 minutes. Les tirs à 9-4 dans cette période totalisent donc 32-7 dans ce match pour Rimouski.

PROLONGATION

Ne sont pas de l’alignement de L’Océanic le joueur blessé Anthony D’Amours et les joueurs retranchés Luka Verreault, Antoine Leblanc, Ludovic Soucy et Frédéryck Janvier… Ne sont pas de l’alignement des Remparts les joueurs blessés Nicolas Savoie, Dylan Shives, Andrew Coxhead et le joueur retranché Aleksei… Le gardien partant pour L’Océanic est Colten Ellis (8-1-1-1) avec des moyennes de 2,41 et ,914… Le gardien partant pour les Remparts est Carmine-Anthony Pagliarulo (6-3-0-0) avec des moyennes de 2,88 et ,909… Avant les matchs de ce soir, Alexis Lafrenière (9-20=29) est en tête des pointeurs de L’Océanic tandis que Félix Bibeau (6-13=19) l’est chez les Remparts… L’ancien de la LHJMQ, Gabriel Dumont de Dégelis, a été rappelé par le Wild du Minnesota, suite à la déclaration d’un joueur sur la liste des blessés… La fiche de Rimouski dans les 10 derniers matchs est de 8-2-1-1 tandis que cette séquence est de 7-3-0-0 pour les Remparts… La fiche de Rimouski à domicile est de 5-0-0-0 et celle des Remparts sur la route de -0-0-0… L’avantage numérique de Rimouski (15/58) est efficace à 25,86 % tandis que celle de Québec est de 16/48 pour 3,33 %... L’efficacité de Rimouski en désavantage numérique 46/57 est de 80,7 % et celle de Québec 42/51 est de 82,4 %... L'Océanic a souligné les 75 ans d'histoire maritime de L'Institut Maritime du Québec… L'Océanic joue aujourd'hui avec le chandail de son 25e anniversaire… Toujours près de sa population, le député fédéral sortant, Guy Caron, était sur place pour saluer son monde. Il est un bon amateur de L'Océanic…

STATISTIQUES DU MATCH

But Remparts              2 – 0 – 0 = 2

But L’Océanic            5 – 1 – 3 = 9

Lancers Remparts       3 – 4 – 7 = 14

Lancers L’Océanic     23 – 9 – 14 = 46

Lancers dangereux     29 – 7 Rimouski

Mise en jeu                 33 – 31 Québec

Mise en échec             18 – 12 Rimouski

Jeu de puissance         1 / 5 QUE et 4 / 7 RIM

Assistance                   3 902 personnes

Arbitres : Dominique Bédard (10) et Nicolas Leduc (31)…

Étoiles : Cédric Paré, Alexis Lafrenière et Dmitry Zavgorodniy, tous de Rimouski

Prochain match Rimouski : mercredi 23 octobre à 19 h 30 recevant Chicoutimi

Océanic Remparts 20 octobre

©Océanic - FolioPhoto

Alexis Lafrenière, quoique continuellement pourchassé, n’arrête pas de montrer sa combativité contre les joueurs des Remparts, sous les yeux de Jeffrey Durocher.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média