Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

20 octobre 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Maxime Blanchette-Joncas invite les électeurs à voter par conviction

Campagne électorale

LeBel-Blanchette Joncas

©Gracieuseté

Harold LeBel et Maxime Blanchette-Joncas.

Le candidat du Bloc Québécois dans Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, invite les électeurs à voter par conviction, pour leurs valeurs, pour la région et pour le Québec, ce lundi.

 

Il affirme que le Bloc Québécois est le seul parti qui travaillera uniquement pour les intérêts du Québec, sans compromis. « La montée du Bloc se fait sentir partout au Québec. Elle est indéniable dans Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques. Un vote pour le Bloc, c’est un votre pour défendre les valeurs et les consensus québécois. Nous serons plusieurs pour travailler dans la même direction », commente le candidat. 

« Depuis le début de ma campagne, j’ai fait des propositions concrètes et ciblées qui profiteront au Bas-Saint-Laurent. Je suis allé à la rencontre des entrepreneurs; des agriculteurs; des différents organismes de développement et de soutien; des élus municipaux et, bien sûr, des citoyens pour m’assurer que ce que l’on met sur la table répond aux besoins exprimés. »

Parmi les mesures présentées, le candidat rappelle : le projet de loi visant à interdire les brèches dans la gestion de l’offre et celui concernant le transfert des entreprises familiales, dont les fermes. Avec cette nouvelle législation, il ne sera pas plus avantageux de vendre à un inconnu qu'à un membre de sa famille. Depuis 2016, le gouvernement du Québec a ajusté sa politique en ce sens.

Il rappelle également ses engagements pour lutter contre la pénurie de main-d’oeuvre en instaurant, par exemple, le crédit d’impôt aux jeunes diplômés et aux immigrants qui s’installent en région. Un enjeu particulièrement important pour la région. Il explique finalement que le Bloc Québécois veut le transfert au Québec des sommes dédiés à connecter les régions comme le Bas-Saint-Laurent à internet haute vitesse et au réseau de téléphonie cellulaire.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média