Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

21 octobre 2019

Collaboration spéciale - contact@lexismedia.ca

5 réflexes pour éviter les chutes en hauteur

Publireportage santé et sécurité

chute en hauteur

©Gracieuseté

Les chutes en hauteur sont la deuxième cause d’accidents du travail dans le secteur de la construction et la troisième cause de lésions dans le secteur agricole. Les chutes les plus fréquentes proviennent des terrasses en hauteur, des verrières, des charpentes ou des toits. Quels sont les bons réflexes pour les éviter ?

1. Évaluer la dangerosité

Avant de démarrer des travaux ou un chantier, il est impératif d’évaluer les risques en amont. On ne monte pas sur un toit par exemple sans s’assurer qu’il n’est pas glissant (pluie, neige), qu’il n’y a pas trop de vent, que des débris n’encombrent pas la zone de passage… De la même façon, si vous entreprenez de repeindre un plafond haut, éliminez les obstacles éventuels et tout encombrement au sol.

2. Organiser le travail

L’objectif est de réduire les risques afin de contrôler le danger. Avant d’intervenir sur un toit, il faut donc mettre en place le matériel pour sécuriser l'accès par un garde-corps en aluminium, c’est même obligatoire si la zone de travail est à plus de 3 mètres. Prévoyez aussi une plateforme élévatrice.

D’une manière générale, la surface de travail doit toujours être stable. C’est pourquoi  il faut mieux installer un échafaudage ou des passerelles plutôt que de travailler sur une échelle. En revanche, il est important de fixer l’échafaudage pour éviter les risques de basculement ou d’écroulement.

3. Utiliser un équipement de protection individuelle

En plus du matériel de sécurité, il faut aussi penser à son intégrité physique. Il est donc recommandé de porter un harnais de sécurité attaché à un point d’ancrage solide, un casque et des chaussures antidérapantes maintenant de préférence les chevilles.

4. Former ses salariés

Dans une entreprise, la formation des salariés aux risques professionnels est incontournable. Tous se doivent de bien connaître les moyens de prévention dont ils disposent. Mais ce n’est pas tout, la fiabilité du matériel doit être contrôlée régulièrement et les consignes de sécurité respectées. Les sessions de formation sont destinées à les sensibiliser à tous les aspects de cette problématique.

5. Éviter l’échelle dans les sessions de travail supérieures à 1 heure

Il est parfois impossible de faire autrement que d’utiliser l’échelle. Pour autant, le travail doit rester inférieur à 1 heure et respecter les consignes élémentaires de sécurité: installation sur une base stable, mains toujours libres et corps toujours bien positionné entre les montants de l’échelle.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média