Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

29 octobre 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Coupable de harcèlement criminel à l’endroit d’un agent correctionnel

La sentence reportée au 26 novembre

centre détention Rimouski

© Réal-Jean Couture (Archives) - L'Avantage Rimouski

Le centre de détention de Rimouski.

Les représentations sur sentence de Paul-Alexis Gagnon, reconnu coupable de harcèlement criminel à l’endroit d’un agent correctionnel du centre de détention de Rimouski, auront lieu le 26 novembre au palais de justice de Mont-Joli.

Elles devaient initialement se tenir lundi à Rimouski. Gagnon faisait face à deux chefs d'accusation, soit harcèlement criminel et harcèlement criminel à l’endroit d’une personne associée au système judiciaire. Il a été reconnu coupable dans le premier cas, mais il a été acquitté du deuxième qui nécessitait de démontrer que l'accusé avait l'intention d'empêcher la victime d’effectuer son travail par ses actions, ce que le juge Martin Gagnon a rejeté.

Les faits se sont produits le 16 mars 2018 alors que Gagnon allait rendre visite à son père en détention. Ce dernier aurait dit à son fils que l’agent lui causait des problèmes en lien avec des plaies causées par son cancer de la peau. « L’accusé a crié c’est toi qui le fais chier mon « esti » de sale pourri. On va se revoir dehors et on va arranger ça. D’autres agents ont dû intervenir et dire à l’accusé qu’ils allaient devoir l’expulser de force s’il ne décolérait pas », rapporte le juge Gagnon, qui considère la version de l’accusé de non crédible et non fiable. « Son témoignage est déraisonnable et invraisemblable, car les propos ont été tenus en présence d’autres agents correctionnels et qu’un enregistrement vidéo témoigne de sa colère. Il était convaincu que son père était victime de mauvais traitement », mentionne le juge.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média