Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

31 octobre 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Un projet de 175 000 $ pour la restauration des habitats côtiers au parc du Bic

SENTIER CHEMIN-DU-NORD

Parc du Bic

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

Québec verse une aide financière de 121 242 $ au comité ZIP du Sud-de-l'Estuaire pour intervenir au parc du Bic.

Québec octroie une aide financière de 121 242 $ sur deux ans au Comité Zone d'intervention prioritaire (ZIP) du Sud-de-l'Estuaire pour un projet de restauration des habitats côtiers évalué à 175 000 $ au parc national du Bic.

La contribution financière du gouvernement québécois représente 69 % de la valeur du projet, estimée à 174 742 $. Celui-ci consiste à restaurer quatre terrasses de plages du sentier Chemin-du-Nord et un sentier pédestre de 2,2 kilomètres s'étendant du centre d'interprétation jusqu'au cap à l'Orignal.

Les solutions envisagées sont la revégétalisation des portions dégradées des plages ainsi qu'un balisage adéquat limitant le piétinement, actuellement très répandu, entre le sentier et les plages qui le bordent sur toute sa longueur.

Par ailleurs, l'organisme pourra effectuer un suivi des sites restaurés et évaluer les changements de comportements des usagers découlant des mesures mises en œuvre et préserver la végétation du littoral et les plantations du phénomène de l'érosion.

Améliorer l'écosystème

Le gouvernement québécois a octroyé cette aide dans le cadre du programme Interactions communautaires, issu du Plan d'action Saint-Laurent 2011-2026 (PASL 2011-2026), qui vise à améliorer l'écosystème du Saint-Laurent, soutenir la mise en œuvre de projets de la communauté et visant la conservation de la biodiversité, l'amélioration de la qualité de l'eau. 

La ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Marie-Eve Proulx, estime que le sentier Chemin-du-Nord est un fleuron du parc du Bic. « Tout en îles et en anses dans sa partie ouverte sur le fleuve, il nous permet de jeter un œil sur la vie marine tout en prenant soin de notre santé. Je suis heureuse de souligner cette initiative qui permettra de restaurer ce sentier, de l'embellir et d'en assurer la pérennité. Merci au Comité ZIP du Sud-de-l'Estuaire de lui accorder une attention particulière. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média