Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Football

Retour

05 novembre 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Le Sélect de Rimouski s’incline en demi-finale

Football juvénile

Sélect à Gaspé

©Gracieuseté

Ce fut du football se séries sous la pluie.

Dans un match typique du mois de novembre, le Sélect de l’école Paul-Hubert de Rimouski en football juvénile s’est incliné 44-18 dans le match de demi-finale qui l’opposait aux Griffons du Grand Gaspé, dimanche à Gaspé.

Cette défaite met fin à la saison du Sélect dans la Ligue de football scolaire de l’Est-du-Québec. Le Sélect était pourtant déterminé à jouer du football de série, mais Gaspé s’est rapidement inscrit au pointage au 1er quart à la suite d’un échappé recouvert sur la première séquence offensive des Rimouskois. L’offensive du Sélect est revenue en force dès la série suivante, inscrivant le touché sur une passe de 40 verges du quart arrière Thomas Bouffard au receveur Justin Landry. Enlignant les jeux truqués, botté court et jeux surprises sur les séquences suivantes, l’offensive rimouskoise se retrouva à deux reprises à la porte des buts se soldant à chaque fois par une faufilade du quart Thomas Bouffard bon pour le touché. Peu avant la demie, le pointage était de 18-9 pour le Sélect. Une mauvaise pénalité a toutefois permis à Gaspé de prendre possession du ballon profondément en zone du Sélect peu avant la pause. Les Griffons en profitèrent pour inscrire le touché. À la demie, le pointage était de 18-16 pour le Sélect.

La pluie coule le Sélect

La pluie s’est mise de la partie en 2e demie, limitant les gains sur le jeu aérien du Sélect. Gaspé profita des conditions de son côté pour mettre à profit son jeu au sol. Usant de robustesse, l’offensive des Griffons a inscrit trois touchés sans riposte au troisième quart.

« Je suis très satisfait de la performance des joueurs. On savait qu’on ne pourrait pas jouer du football de tranchée contre Gaspé. Il fallait que l’on tire parti de notre jeu aérien. La stratégie a fonctionné et on les a surpris. Je lève mon chapeau à notre équipe d’entraîneur offensif qui a fait un super travail pour préparer l’équipe. Avec un climat plus favorable, qui sait comment ça aurait pu se terminer », commente l’entraîneur-chef du Sélect, Jean-Nicolas Béland.

Malgré le départ de quelques joueurs d’impact, l’équipe pourra compter sur un bon noyau de joueurs de retour la saison prochaine.

 

 

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média