Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

06 novembre 2019

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Témoin de plusieurs drames d’horreur Robert Gagnon prône la modération

OPÉRATION NEZ ROUGE

Robert Gagnon, bénévole d’Opération nez rouge depuis 35 ans, Jonathan Morin, président du Club de Natation les Dauphins de Rimouski.

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

Robert Gagnon, bénévole d’Opération nez rouge depuis 35 ans, Jonathan Morin, président du Club de Natation les Dauphins de Rimouski.

L’Opération Nez rouge œuvre dans la région de Rimouski depuis 35 ans (36 ans au Québec). Un bénévole de la première heure, Robert Gagnon, policier à la retraite, connaît bien l’évolution de ce service de raccompagnement au temps des Fêtes.

Plus de trois décennies à marteler aux automobilistes l’importance d’adopter un comportement responsable en matière de consommation d’alcool et de conduite avec les facultés affaiblies, Robert Gagnon œuvre toujours au sein de cet organisme qui a évolué au fil des ans.

« En 1984, notre local était situé au poste de la Sûreté municipale, on utilisait les véhicules de la Sûreté et tout se faisait sur papier. De nos jours, on est passé à l’électronique et les moyens d’action de nos bénévoles ont changé. La gravité de la conduite en état d’ébriété n’était pas aussi “développée” qu’aujourd’hui, surtout auprès des jeunes qui de nos jours sont pénalisés par des lois agressives. Je pense que c’était le bon geste à faire pour réduire la conduite en état d’ébriété et éviter les accidents majeurs. Oui, il y a les accidents, mais il y a aussi tous les à-côtés comme les pertes de travail, les séparations, les conflits, etc. Les problèmes reliés à cette situation sont nombreux », indique M. Gagnon.

Appelé à intervenir lors de centaines d’événements où l’alcool était impliqué, Robert Gagnon a été témoin de plusieurs drames d’horreur dont les blessures et les mortalités qui font de nombreux malheureux. « Il y a 25-30 ans, on pouvait invoquer “Il ne me restait plus d’argent”, pour justifier sa présence au volant après avoir  consommé, mais aujourd’hui, il y a des services tout à fait gratuits. On voit de plus en plus de chauffeurs désignés et il y a de nombreuses options (marcher, coucher sur place, prendre un taxi) pour ne pas prendre votre auto si vous consommez. »

Le maire Marc Parent; Alexandra Tessier du club Les Dauphins; la mascotte Nez rouge; Jonathan Morin, Les Dauphins; François Paquet de Desjardins; Jean-Michel Simard, Groupe Formule; Pascal Cliche, NCSM d’iberville de Rimouski; Nelson Skelling, SAAQ.

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

Le maire Marc Parent; Alexandra Tessier du club Les Dauphins; la mascotte Nez rouge; Jonathan Morin, Les Dauphins; François Paquet de Desjardins; Jean-Michel Simard, Groupe Formule; Pascal Cliche, NCSM d’iberville de Rimouski; Nelson Skelling, SAAQ

À l’occasion du lancement de la 35e édition, la présidente d’Opération Nez rouge, Annik Doiron, annonce quelques nouveautés, dont un virage écologique. « Nous n’offrirons aucune bouteille d’eau jetable et aucun verre non recyclable. Nous demandons aux bénévoles d’apporter leur bouteille d’eau ainsi que leur thermos à café afin d’encourager cette initiative », précise-t-elle. De plus, l’interface de l’application mobile de Nez rouge utilisée par les clients et par les bénévoles des opérations sur le terrain a été améliorée. Les clients auront plus de renseignements au sujet des heures d’ouverture des centrales locales et, en période de fermeture, l’application indiquera à l’utilisateur le moment où la centrale de sa région sera de nouveau en service. Quant aux centrales locales, elles pourront géolocaliser les équipes de bénévoles sur la route, facilitant ainsi leur répartition en fonction des demandes de raccompagnement.

Ce service sera offert aux automobilistes de la région les 29, 30 novembre, ainsi que les 6, 7, 12, 13, 14, 19, 20, 21 décembre de 20 h à 4 h sur le territoire de Rimouski, le Bic, St-Anaclet-de-Lessard, Sainte-Blandine et Sainte-Luce. Opération Nez rouge lance un appel aux bénévoles afin d’offrir le service de raccompagnement le 31 décembre.

Comme par le passé, Opération Nez rouge Rimouski versera la totalité de ses bénéfices à son maître d’œuvre, le Club de natation les Dauphins de Rimouski. En 2018, grâce à la générosité des utilisateurs, des commerçants et des bénévoles, un montant de 23 000 $ a été versé à ce Club.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média