Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

07 novembre 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Une baisse des mises en chantier anticipée pour 2020

Bas-Saint-Laurent

Construction rénovation

©Photo Depositphotos.com – akarelias

Selon l’APCHQ, le nombre de mises en chantier pourrait fléchir de 15 % en 2020, par rapport à l’année en cours.

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) prévoit une diminution du nombre de mises en chantiers pour l’année 2020 Bas-Saint-Laurent.

Selon les prévisions économiques 2019-2020 de l’APCHQ, 300 mises en chantier sont anticipées pour la prochaine année, ce qui représente une baisse de 15 % par rapport à l’année en cours. Seule la région du Saguenay – Lac-Saint-Jean obtient une baisse plus marquée (-18 %). L’APCHQ avance que cette situation est attribuable à des perspectives économiques et démographiques en deçà de la moyenne dans ces deux régions. Toujours selon les prévisions, 175 logements individuels (-11 %), 60 jumelés en rangée (-28 %) et 65 appartements (-11 %) devraient être construits dans la prochaine année.

Malgré une baisse du volume de construction anticipé dans la région, la rénovation devrait connaître une croissance dans la région en 2020. Des investissements de 330 M$ sont prévus au Bas-Saint-Laurent à ce chapitre. Il s’agit d’une hausse de 2 % par rapport à 2019.

À l’échelle québécoise, 48 500 mises en chantier sont prévues en 2020, une baisse de 3 % par rapport aux chiffres fixés pour l’année en cours. Selon l’APCHQ, il est presque déjà acquis que 2019 sera l’année la plus active pour la construction d’habitations au Québec depuis 2010. De plus, si la tendance se maintient, 2019 sera également la meilleure année pour la construction locative au Québec depuis 1987. Les taux d’intérêt avantageux, la forte création d’emploi, l’amélioration du solde migratoire, le niveau de confiance élevé des consommateurs et le nouvel incitatif à l’achat d’une première propriété sont des facteurs qui expliquent ce contexte favorable dans le secteur de la construction et de la rénovation au Québec.

Commentaires

7 novembre 2019

Mikael

Avec la baisse qu'on nous a annonçée cette année et celle à venir l'n prochain, on n'est pas loin d'une récession.

7 novembre 2019

D.p.

Tout les projets sont bloqués,Costco, grande place ,spa condo,hôtel compris 1,salon funéraire à l’église st Agnès nord

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média