Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

08 novembre 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

« C’était assez désastreux », Serge Beausoleil

Défaite de 5-2 de l'Océanic contre les Olympiques

Anciens Océanic

©Alexandre D'Astous - L'Avantage Rimouski

L'ex-Océanic Carson MacKinnon des Olympiques et le capitaine de l'Océanic Alexis Lafrenière, entourent les anciens de l'Océanic Jean Théroux, Sébastien Roy, Louky, Dave Malenfant, Sébastien Tremblay et Christian Caron.

L’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil, n’y est pas allé par quatre chemins pour expliquer la défaite de 5-2 des siens face aux Olympiques de Gatineau ce vendredi devant 3 043 spectateurs au Colisée Financière Sun Life de Rimouski.

« Ce fut assez désastreux et ce n’est pas une question de talent. Les consignes n’ont pas été respectées. On ne devait pas prendre les Olympiques à la légère ».

Le premier trio de Lafrenière-Paré et Zavgorodniy a été blanchi pour une rare fois cette saison. L’entraîneur ayant même fait sauter quelques présences à Paré en troisième période pour le remplacer par Jeffrey Durocher. Le trio de Durocher, Cole Cormier et Adam Raska a été de loin le plus menaçant pour l’Océanic. Le 4e trio a été bon, Jacob Kelly ayant obtenu quelques chances, mais on a peu vu l’unité de Collin, Ouellet et Soucy. En défense, fort match par Massicotte et Innis, mais rencontre difficile pour D’Amours et Belliveau.

Manix Landry a marqué deux buts pour les vainqueurs tandis que le défenseur Zacharie Massicotte a un but et une passe pour les perdants, tout comme Adam Raska.

En bref

L’Océanic était privé de son gardien numéro un Colten Ellis qui a été opéré et ratera de quatre à six semaines d’action. Alexis Lafrenière et Adam Raska étaient finalement en mesure de jouer. Zachary Bolduc (Défi mondial des moins de 17 ans) manquait aussi à l’appel alors que Frédérick Janvier, Luka Verreault, Philippe Casault et Antoine Leblanc ont été retranchés.

Les Olympiques étaient privés des services de Matthew Grouchy, Zachary Dean et Olivier Boutin. Le gardien partant était Rémi Poirier qui montrait un dossier de quatre victoires et huit défaites. Les Olympiques alignent deux anciens attaquants de l’Océanic, Carson MacKinnon et Mathieu Bizier. Mackinnon, 20 ans, présente une fiche de 12 points en 18 matchs, au 3e rang des pointeurs de son club. Bizier, 18 ans, a inscrit 11 points. Les deux ont joué ensemble sur le premier trio avec le meilleur pointeur de l’équipe, Pier-Olivier Roy.

Avant le match, l'Océanic a honoré Nathan Ouellet a titre de joueur étudiant du mois d'octobre ainsi qu'Alexis Lafrenière comme joueur par excellence. Pour souligner son 25e anniversaire, l’Océanic a présenté aux partisans des joueurs de la première pour la mise en jeu protocolaire, soit Christian Caron, Jean Théroux, Dave Malenfant, Sébastien Roy et Sébastien Tremblay.

 

Commentaires

10 novembre 2019

Laurent hovington

Abitrage assez pourri merci

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média