Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

20 novembre 2019

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Medhat Atallah remplace Robin Doucet à la présidence d'honneur du 4e Cabaret de la diversité

TRÈS IMPLIQUÉ DANS SA COMMUNAUTÉ

Medhat Atallah, président d’honneur de la 4e édition du Cabaret de la diversité.

©Photo : gracieuseté

Robin Doucet passe le flambeau à Medhat Atallah, président d’honneur de la 4e édition du Cabaret de la diversité.

Le Cabaret de la diversité dévoile le nom du président d’honneur de sa 4e édition en la personne de Medhat Atallah, un des immigrants pionniers à Rimouski.

M. Atallah est gradué de l’Académie Maritime d’Alexandrie. À la suite de 15 années de travail en qualité de Commandant de navire pour plusieurs compagnies internationales, il est devenu capitaine au long cours, avant d’immigrer au Canada en 1981.

Par la suite, il a enseigné 37 ans au département de Navigation, à l’Institut maritime du Québec. M. Atallah est un citoyen très impliqué dans sa communauté soit comme membre du club Rotary, dont il a été président, puis successivement, gouverneur de district au Rotary international; président du Comité canadien de Rotary pour le Développement international; représentant du président du Rotary international auprès de plusieurs conférences de districts. Il a également été président de l’organisme Pro jeunesse.

Le 4e Cabaret de la diversité, sous le thème « Bâtir ensemble », sera présenté dans le cadre de la 17e Semaine québécoise des rencontres interculturelles. La grande soirée métissée du vendredi 22 novembre à 19 h, à la Salle Michel Leblanc de l’École Paul-Hubert sera l’occasion de célébrer la diversité et souligner l’apport des personnes immigrantes à la société québécoise.

Les invités d’honneur qui y participeront sont mesdames Céline Guillemart, présidente de l’Association des femmes d’affaires, professionnelles et de carrière de la grande région de Rimouski ; l’avocate, muséologue Lydie Olga Ntap, présidente fondatrice du tout premier Musée de la Femme au Canada et messieurs Béni Têvi, ambassadeur jeunesse ; Marco Albério, titulaire de la chaire de recherches du Canada en innovation et développement des territoires à l’Université du Québec à Rimouski et Maxime Joncas-Blanchette, député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média