Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

26 novembre 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Des sentinelles pour aider les jeunes à faire face au stress et à l’anxiété

RIMOUSKI-NEIGETTE

Xavier et Geneviève, sentinelles

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

Xavier et Geneviève, deux étudiants du Cégep de Rimouski, sont des ambassadeurs-sentinelles pour le programme #Pisapres, lancé aujourd'hui.

Plusieurs partenaires de la région ont bâti un programme qui doit permettre d’agir concrètement sur le stress vécu par les jeunes de 14 à 30 ans, #Pisapres, qui inclut la mise en place d’ambassadeurs-sentinelles dans plusieurs institutions, comme le Cégep de Rimouski.

Le programme #Pisapres, déployé par 10 partenaires de la région qui ont mis leurs forces en commun, donne différents outils pour permettre aux jeunes de faire face à leur stress quotidien. Il inclut un site Web où un guide complet est téléchargeable gratuitement, mais il inclut également un programme pour les « ambassadeurs », qui permet d’impliquer les jeunes dans la démarche : « Ce sont des jeunes qui veulent en apprendre plus le stress, et qui agissent comme des sentinelles pour détecter les jeunes plus à même d’être anxieux ou stressées. Ils peuvent ensuite les guider vers les ressources adéquates », explique Nathalie Dumais, la directrice de Santé mentale Québec à Rimouski, l’organisme porteur du projet.

Une première cohorte d’ambassadeurs a déjà été formée au Cégep e Rimouski. Deux d’entre eux, Geneviève, qui étudie en gestion de commerce et Xavier, étudiant en technologie forestière, racontent combien leur rôle peut être important auprès de leurs camarades : « Parfois on ressent beaucoup de pression, comme maintenant en fin de session par exemple. Je me suis questionné, me demandant ce que je pouvais faire quand je suis témoin de signes d’anxiété chez les étudiants. Être ambassadeur me permet d’être un guide pour eux vers les bonnes ressources, c’est un peu comme du RCR (réanimation cardiorespiratoire), mais pour la santé mentale », explique Xavier. « On est un peu comme une sentinelle, un phare pour les guider, leur explique qu’ils ne sont pas les seuls à ressentir cette pression », d’ajouter Geneviève.

Mme Dumais indique qu’après le Cégep, déjà plusieurs institutions ont levé la main pour bénéficier de la formation, comme l’UQAR, le Centre de formation Rimouski-Neigette ou la Maison des jeunes.

Programme Pisapres

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

Nathalie Dumais

Programme Pisapres

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

Yannick Lapointe-Dufour, animateur de la conférence de presse, Xavier, Geneviève, Nathalie Dumais et Cécily Tudeau, de COSMOSS Rimouski-Neigette.

Un programme pour tous

Le programme #Pisapres vise les jeunes de 14 à 30 ans, mais Mme Dumais indique que les outils qui ont été mis en place pour bâtir le projet vont servir à tous : « On a mis en place des trousses d’outils pour les jeunes spécifiquement, mais toutes ces ressources peuvent aussi servir aux moins de 14 ans ou aux adultes. En effet, on s’est rendu compte en travaillant que l stress est de plus en plus présent chez les jeunes, mais que ce ne sont pas que les jeunes et leurs proches qui en souffrent. »

La trousse de sensibilisation au stress et à l’anxiété de 39 pages est disponible en ligne gratuitement, elle inclut des ateliers pour les jeunes, donne de outils pour réduire son stress et des pistes d’action et de réflexion, et les ressources, organismes que les jeunes peuvent consulter pour être aidés dans leurs démarches.

Dans la prochaine année, les outils de #Pisapres seront déployés dans différents milieux, éducation, emploi, ou dans les organismes communautaires ainsi eu via les réseaux sociaux.

Le programme a été créé grâce à l’implication de plusieurs partenaires, qui ont travaillé en ce sens depuis deux ans : Santé mentale Québec BSL, le Carrefour jeunesse emploi Rimouski-Neigette, le CFRN, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) BSL, CLEF Mitis-Neigette, la Maison des jeunes de Rimouski, l’UQAR, le Cégep de Rimouski, les Grands amis de Rimouski. Sa création a été soutenue financièrement par COSMOSS BSL. Des jeunes ont également participé au processus.

Informations : https://smq-bsl.org/pisapres/

Commentaires

15 décembre 2019

théo véro

Pisapres ❤Je ne connais pas ce programme mais je suis certaine qu'il va aidé bcp de jeunes car le stresse et l'angoisse sont omniprésent ds la vie de tous les jours encore plus maintenant ex :la performance ,le bien paraitre se classer ou bien rentré ds un moule qui ne nous convient pas juste pour plaire ......ce n'est que quelques'une parti tant d'autre malheureusement une certaine pression social et personel nous force socialement entant que individus de nous faire croire de ce donner le droit d'avoir a porter un poids ou non sur nos épaules et se remettre en question continuellement .Certes je pourrais continuer encore et encore mais pour etre breve ce programme est une idée géniale et devrais ce répandre partout ds tous les milieux scolaire sans hésiter .....Bonne continuité ❤✌

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média